Afrique du Sud Afrique / Rallye: le Kényan Joginder Singh n’est plus

Le Rallye africain est en deuil, le pilote Kenyan Joginder Singh est décédé le dimanche 20 Octobre à l’âge de 81 ans à Londres suite à un accident vasculaire.

singhSardar Joginder Singh Bhachu de son nom complet est une figure emblématique du rallye avec son turban. Il a remporté le Safari Rallye 3 fois. La première en 1965 avec son frère Jaswant – le fameux équipage Singh-Singh – sur une Volvo PV544. Il était alors la première personne d’origine Asiatique à avoir remporté un rallye international d’où son surnom de  « Flying Sikh » (l’Hindou volant) un jeu de mots avec « Flying Finn » (Finlandais volant).

Il réédite l’exploit en 1974 et 1976 sur une Mitsubishi Colt Lancer 1600 GSR avec David Doig comme copilote. « Simba ya Kenya » (le Lion de Kenya) un autre surnom qu’on lui a attribué détient également un record de 19 arrivées en 22 participations au « Rallye le plus dur au Monde ». Il fait d’ailleurs partie des « Unsinkable Seven », les 7 équipages qui ont rallié l’arrivée de l’édition 1968 sur les 74 au départ.

Joginder Singh a remporté par deux fois le titre de  Kenya’s Motor Sportsman of the Year. Il a aussi couru en dehors du Continent dans les années 1970 notamment en Australie. A sa retraite dans les années 1980 il s’est installé au Royaume Uni.

Récemment, il a partagé ses expériences sportives et humaines aux participants à un stage d’initiation au rallye au Kenya, notamment son parcours jusqu’au sommet où il a été capable de battre des stars mondiales comme Hannu Mikkola ou Bjorn Waldegaard. « J’espère que mon record soit battu un jour. (…) je suis toujours resté un homme simple, au quotidien je conduis des voitures comme Volkswagen Golf. Je ne me suis jamais adonné à la boisson alcoolique et je souhaite que vous suiviez mon exemple ».

Surdinder Thatthi, ami proche du défunt et Président de la FIA Afrique a été « très touché par le départ d’un monument du sport automobile en Afrique ». Africatopsports se joint à lui pour dire : « R.I.P Joginder Singh ».