Afrique Basketball : L’Angolaise Nadir Manuel rêve de devenir la meilleure en Afrique

ManuelL’Afrobasket féminin 2013 a confirmé Nadir Manuel comme l’une des meilleures joueuses de l’Angola au cours de ces deux dernières années. Joueur offensive, Manuel  a émergé pour devenir la scorer la plus prolifique des championnes d’Afrique avec une moyenne de 62% de tirs.

Londres 2012 : le stimulus

Cette performance, explique Manuel, vient de l’expérience des Jeux olympiques de Londres. «Quand vous jouez contre une meilleure équipe, vous devez tirer le meilleur parti de l’expérience. Les Jeux de Londres ont servi de processus d’apprentissage pour moi », a-t-elle expliqué à FIBA.com.

Bien que l’Angola ait perdu tous les cinq matches contre la Turquie, Etats-Unis, la Chine, la Croatie et la République tchèque, Manuel a insisté que c’était une expérience enrichissante.

Ses débuts

La joueuse de 26 ans a fait ses débuts avec l’équipe nationale en Angola au Tournoi féminin FIBA de qualification olympique 2008 en Espagne, où elle avait obtenu une de moyenne de trois points par match. Depuis lors, Nadir Manuel est devenue incontournable au sein de l’équipe, après avoir aidé l’Angola à décrocher une médaille de bronze à Madagascar en 2009, suivie de leur première médaille d’or au Mali 2011 qui les a qualifiés aux JO de Londres.

Maputo 2013 : la confirmation

L’avant géante de 1,87m était  tellement contente de l’amélioration du niveau de son jeu qu’elle croyait pouvoir devenir la meilleure joueuse du continent à Maputo , où les douze équipes africaines sont en compétition pour deux places qualificatives pour le Championnat du monde Turquie 2014  ​​.  « Cinq mois avant le championnat d’Afrique , j’ai mis en place des objectifs personnels et promis de travailler très dur afin de faire grand impact à Maputo, et, si possible , devenir Afrique meilleure », dit-elle.

Bien que sa coéquipière Nacissela Mauricio ait été nommée joueuse par excellence du tournoi, Manuel a eu une excellente performance en finale avec l’ Angola qui a battu en finale le pays hôte, le Mozambique (64-61) pour obtenir son deuxième titre continental consécutif.

Et Turquie 2014 ?

Lorsqu’on lui  demande si elle compte faire jouer à l’étranger, Manuel  admet cette possibilité, mais précise que son amour pour son Angola natal l’en empêche plus ou moins. « Il est trop tôt pour parler du championnat du monde. J’ai juste besoin de continuer à travailler aussi dur pour améliorer mon jeu et de bien jouer en Turquie», a-t-elle souligné.

L’ancien athlète olympique angolais officiant aujourd’hui comme entraîneur, Anibal Moreira, a rendu hommage à Manuel : « Elle a un grand potentiel. Si elle continue concentré pendant les jeux, elle peut devenir un joueur exceptionnel ». Il ajoute : «En tant qu’équipe d’entraîneurs, nous souhaitons qu’elle devienne une meilleure joueuse parce que nous avons cru en ses capacités, et nous espérons que ses coéquipières  suivront son exemple »

L’Angola est devenu une force dominante du basketball africain et Nadir Manuel ne fait qu’évoluer au rythme du  développement de son équipe.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports