Football Italie : Maradona accusé de fraude fiscale

Diego-Maradona-Footplus1Diego Maradona serait-il un fraudeur ou une victime du fisc italien ? L’ancien international argentin a été accueilli à Naples par une mise en demeure des services du fisc qui lui réclament  39 millions d’euros d’impôts pénalités comprises.

L’ancien joueur de  SSN Napoli n’aurait pas honoré ses engagements vis-à-vis de la fiscalité pendant son passage dans le club italien. En  2005 il a été condamné pour fraude fiscale et devrait payer 37 millions d’euros mais ses avocats ont trainé la procédure jusqu’à ce que la justice italienne ne décide en 2011 de tout reprendre.

Maradona nie les faits qui lui sont reprochés et préfère garder de son passage en Italie, le souvenir de ses 115 buts marqués et les trois coupes gagnées (Coupe UEFA, Supercoupe d’Italie, Coupe d’Italie).

Comme Lionel Messi ?

« J’ai seulement offert de l’amour aux gens et du spectacle sans jamais faire de mal à personne, mais en subissant des méchancetés. Voilà la seule vérité, que bientôt tout le monde pourra lire dans le livre que je vais publier dans le monde entier », a déclaré Maradona.

Cette affaire repose la question du comportement des joueurs vis-a-vis du fisc. pour rappel, Lionel Messi le quadruple ballon d’or est également accusé d’avoir caché aux services de la fiscalité espagnole  4 millions d’euros.  Mais dans un  pays (Italie) où le taux d’imposition est à 50%,  nombreux sont  les Italiens qui estiment que Maradona est une victime et non un fraudeur. Il a été applaudi dimanche après son intervention sur une chaine de télévision locale.

 

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com