Afrique Sporting Club : L’Algérien Slimani réclame du temps de jeu

Algeria's Islam Slimani reacts after missing a goal during their African Nations Cup (AFCON 2013) Group D soccer match against Tunisia in RustenburgAbsent dans l’équipe première depuis un moment, Slimani a beaucoup de difficultés pour s’imposer. Lors de la Coupe du Portugal face à la modeste formation d’Alaba, l’attaquant international des Verts est resté sur le banc jusqu’à la 69ème minute.  Entré en jeu alors que sa formation domine 6-0, le Fennec a inscrit un but.

L’attaquant des Verts, dans son mutisme, a laissé le soin à son agent de réclamer le temps de jeu. Youssef Choukri veut ainsi mettre la pression pour espérer voir son joueur débuter enfin un match.

«C’est mon joueur, je lui ai parlé, il veut jouer plus. C’est l’attaquant n°1 de sa sélection et il n’a pas été titularisé en coupe du Portugal. Je respecte l’entraineur du Sporting et ses idées mais je me demande pourquoi il ne l’a pas titularisé», a fait savoir son agent à Radio Renascença.

Choukri déclare aussi que Slimani respecte la valeur de Montero, son principal concurrent en attaque mais que ça ne lui fait pas perdre son ambition.

«Il est venu au Sporting pour jouer et clairement il veut jouer plus. L’Algérie est à 90 minutes de la coupe du monde 2014 au Brésil et Slimani espère bien y être.»

Malgré tout, il dira que le joueur est heureux d’être au Sporting Club de Portugal et qu’il est trop tôt pour évoquer un départ ou un prêt au mercato.

Après 7 journées, l’attaquant algérien a disputé 42 minutes de jeu en tant que remplaçant.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Slimani a bien eu le FC Nantes mais il a été eu à son tour, le Sporting l’a pris pour le nombre et pas pour le projet ! Comme quoi, il aurait du signer à Nantes, club qui fait un très bon début de saison en plus ! Il ne faut pas trop se moquer des gens, ça se retourne toujours contre nous.

Comments are closed.