Afrique Belgique-Charleroi/Gnohéré : « Les places sont chères, je bosse dur »

1623346556_B9783676Z.1_20130102153048_000_GLJEF6Q3.1-0Harlem Gnohéré ne perd pas patience. A chaque fois qu’il fait son apparition avec le Sporting Charleroi, l’attaquant français d’origine ivoirienne prouve qu’il faudra compter sur lui. Le weekend dernier, lors du déplacement de son club sur la pelouse de Zulte Waregem (1-1), Gnohéré a encore une fois démontré tout le bien qu’on pense de lui. L’Ivoirien n’est pas le titulaire habituel à la pointe de l’attaque du Sporting. Mais il ne désespère pas. Il continue à travailler pour progresser davantage.

« C’est difficile de revendiquer quelque chose pour le moment. Même en étant bon à l’entraînement, les places sont chères. Je bosse dur tous les jours pour être dans les 18 et je sais que je suis désormais prêt à tenir le coup 90 minutes. Ce ne sera pas facile, mais le coach peut compter sur moi», explique le joueur dans des propos relayés par la DH. 

L’attaquant surnommé le « Bison » a dû travailler dur pour retrouver sa forme physique. Il compte mettre sa puissance athlétique au profit de son équipe: « L’entraîneur m’a dit de jouer avec mes qualités et d’essayer de ne pas perdre de bêtes ballons. Je n’ai pas réussi à trouver l’ouverture, mais ce n’est vraiment pas le plus important. Je préférerais nettement que Charleroi réussisse à accrocher ce point du partage, plutôt que d’inscrire mon petit but. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com