Afrique Cameroun-Finke : « Eto’o reste un des meilleurs attaquants au monde.»

1328Ceux qui pensent que Volker Finke et Samuel Eto’o Fils se regardent en chiens de faïence, se trompent peut-être. Tout va bien entre le sélectionneur des Lions indomptables et son capitaine. C’est en tout cas ce que l’Allemand a dit lui-même à Afriksports.com.

Finke, Eto’o et l’ensemble de l’équipe

Interrogé sur l’ambiance qui prévaut actuellement au sein de la tanière des Lions mais surtout sur ses rapports avec le capitaine de l’équipe à un peu plus de deux semaines du match retour contre la Tunisie, le technicien allemand se veut rassurant. « Il n’y  a  absolument pas de problèmes  entre nous, répond Finke,  je peux vous  l’affirmer. Samuel Eto’o reste un des meilleurs attaquants du monde, même  en  ce moment. De  toute  façon, ne comptez pas sur moi pour dire qu’il y a ci ou ça.  Il  faut  laisser  toutes  ces polémiques qui ne servent à rien. On n’a pas besoin de ça en ce moment. Je suis là depuis cinq mois. Il y a eu quelque  chose  à un moment qui  a  laissé des traces. Je ne viens pas en sauveur, en disant que  je vais  tout  arranger. Ça prend du temps et tout le monde y travaille».

Cameroun-Tunisie : la rage de vaincre des Lions

Bonne ambiance au sein des Lions indomptables ?  Que dire alors des rapports plus ou moins conflictuels entre certains joueurs comme Eto’o et Song par exemple? En touttéléchargement cas, le match retour Cameroun-Tunisie sera abordé avec sérénité, à en croire Finke  qui dit: « Nous  travaillons  avec  tout  le  staff  afin que tout  le monde  soit prêt. On va  suivre  les joueurs, voir comment gérer avec les blessés. J’espère vraiment que  l’équipe  sera  seule, qu’on  lui donnera  l’opportunité de  travailler sereinement, avec le soutien du public camerounais », a-t-il souligné avant de reconnaître que « le match-aller était vraiment difficile  sur  le plan psychologique. Le  football  a ceci de magique que rien n’est jamais écrit à l’avance. Mais  tous  les  joueurs veulent  se qualifier pour  la coupe du monde et ça peut faire la différence ».

La question du choix des joueurs

Plusieurs des choix de l’Allemand  lors de ce match continuent de  faire débat, avec Choupo-Moting qui était sur  le banc, Webo qui a été  titularisé, Nounkeu utilisé à gauche et à droiteSur la question, il trouve normal que les choix d’un entraîneur soient toujours critiqués car, explique-t-il,  « tout  le monde peut donner son avis. Mais la responsabilité reste celle du coach qui assume ses choix. »

Finke et les joueurs locaux

Là aussi, le sélectionneur n’a pas fait de mystère. La même position que celle qu’il a récemment exprimée sur le niveau du championnat camerounais qu’il a qualifié de bas. Quant à savoir si les joueurs évoluant dans le championnat camerounais pourraient être bientôt sélectionnés, l’Allemand estime que « c’est une question  très  compliquée ». Finke qui, a  vu des matchs du  championnat  local  et des images du match de Coton Sport, reconnait tout de même qu’il y a « des choses  intéressantes ». Malheureusement, regrette-t-il, « dès qu’il y  a un  joueur du  championnat qui émerge et qu’on l’appelle en équipe, il est repéré par des  clubs  étrangers  et  il  s’en va jouer  ailleurs. Après, on vous demande des joueurs  locaux. C’est  extrêmement difficile même si on n’exclut rien ».

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports