Afrique Mondial U17: Jour de demi-finales, le Nigéria joue la Suède

Tout le continent sera derrière les Golden Eaglets ce mardi quand il sonnera 16h GMT. Le Nigéria affronte la Suède pour une place en finale du Mondial des moins de 17 ans aux Emirats arabes unis. L’adversaire est déjà bien connu des hommes de Manu Garba.

sudenaijaEt pour cause, la Suède est la seule formation à avoir jusque-là bousculé le Nigéria dans la compétition. Dans un match très prolifique, Kelechi Iheanacho et ses partenaires s’en sont sortis avec un match nul 3-3 au bout des 90 minutes. Malgré une entame de match très difficile et 2 buts encaissés en 15 minutes. Le capitaine Musa Muhammed s’en souvient encore: « Je ne pense pas que nous ayons fait d’erreur particulière dans notre approche lors de notre premier match contre eux« . « Nous avons tiré les leçons après toutes les erreurs que nous avons commises contre eux. Cette fois, nous allons faire une bien meilleure performance« , rassure t-il sur le site de la FIFA.

La Suède, une équipe mondiale face à l’Afrique !

Pour faire la différence face aux Européens, le Nigéria pourra compter son attaquant vedette Kelechi Iheanacho. Auteur de 5 buts, le jeune attaquant est resté muet en quarts. Pas dans ses habitudes. D’ailleurs, une blessure l’a obligé à revenir sur le banc plus tôt que prévu.

En déjouant tous les pronostics, les Scandinaves sont arrivés à se hisser dans le dernier carré du tournoi. Ceci, grâce également au caractère mondial de son équipe. Tenez-vous bien, onze nations différentes se côtoient en effet au sein de cette équipe cadette suédoise. Notamment Carlos Strandberg, né d’un père suédois et d’une mère mozambicaine, Noah Sonko et ses racines gambiennes ou encore les jumeaux Sebastian et Johan Ramhorn nés de mère coréenne. La défense des Golden eaglets devra faire attention aux gâchettes Valmir Berisha né en Albanie ou Erdal Rakip dont les parents sont turcs.suedeU17

Programme

L’autre demi-finale opposé à 13h GMT le Mexique à l’Argentine. Un duel entre latino-américains qui promet des étincelles.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com