Afrique CAF-Ligue des Champions : Al Ahly proche de son 8ème sacre africain

champions-league-final-orlando-pirates-vs-al-ahlyAl Alhly a arraché le match nul 1-1 face à Orlando Pirates en finale aller de la Ligue des champions africaine, le 2 novembre dernier à Soweto. Le National du Caire avait même réussi à ouvrir le score avant que les Sud-Africains n’égalisent dans les arrêts de jeu. Avec ce résultat, les Cairotes sont dans une position confortable en vue de la rencontre retour prévue le 10 novembre au Caire. Les Egyptiens, tenants du titre, seront favoris à domicile. Il n’a manqué que quelques secondes à Al Ahly pour se rapprocher très nettement d’un huitième titre de champion d’Afrique. Le National du Caire a en effet longtemps mené sur la pelouse des Pirates d’Orlando.

Même s’ils ont la faveur des pronostics, les Diables Rouges du Caire ne veulent pas s’enflammer. Ils gardent les pieds sur terre. « Nous sommes conscients de la puissance d’Orlando, et on sait que le match retour sera aussi difficile que le match aller. C’est pour cela que nous avons commencé les préparations immédiatement », déclare le capitaine Waël Gomaa.

Le septuple champion d’Afrique ne veut pas se retrouver dans une situation délicate comme en demi-finale contre le Coton Sport, où il avait dû décrocher sa qualification au terme d’une séance de tirs au but. La motivation et la détermination des joueurs ont un grand rôle dans les finales, et un excès de confiance peut être fatal. L’ancien entraîneur de l’Espérance de Tunis, Nabil Maaloul, avait reconnu avoir commis cette erreur en affrontant Ahly en finale de l’édition de 2012 décrochant un nul de 1-1 au Caire avant de s’incliner 2-1 à domicile. Une expérience que l’entraîneur du club cairote Mohamad Youssef n’est pas prêt à endurer. « Cette finale se joue en 180 minutes. Nous avons joué la moitié et les 90 minutes les plus difficiles restent à faire au Caire », dit ce jeune entraîneur en quête d’un premier trophée avec Ahly.

Les Pirates n’ont en effet remporté le trophée qu’une seule fois en 1995. Al Ahly, de son côté, espère porter son record de titres à huit Ligue des champions CAF. Le vainqueur de la compétition représentera l’Afrique lors de la Coupe du monde des clubs, prévue du 11 au 21 décembre au Maroc.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com