Afrique Champions league: Samuel Eto’o, star d’une soirée africaine remplie !

Belle soirée mercredi de Ligue des champions. Une clôture de la 4è journée de la phase de poules sanctionnée par l’élimination de Marseille, le retour de Lionel Messi mais les Africains ont brillé. A l’image de Samuel Eto’o. Retour sur la soirée de ces internationaux.

etooooooooCela faisait donc 2 ans que Samuel Eto’o n’avait plus marqué en C1. Presque une éternité pour celui qui a gagné la compétition à 3 reprises en marquant dans deux finales. Le Camerounais s’est transcendé face à Schalke 04, profitant de la blessure de Fernando Torres. A l’image de son premier but, l’ancien Barcelonais est devenu très futé et n’hésite plus désormais à aller jouer avec les gardiens dans leur surface. Celui de Cardiff en sait aussi quelque chose.

Giovanni Sio sauve Bâle !

Le show Eto’o ne faisait que débuter. De retour des vestiaires, il profite d’ne belle passe de Willian pour tromper Hildebrand. Mais ce n’est pas tout. Enfin utilisé, Demba Ba ne pouvait pas se permettre de rater cette occasion de briller. Quelques instants après on entrée en jeu, il envoie une reprise de volée magnifique du gauche dans les buts allemands. Le tout sous les yeux d’un Prince Boateng impuissant sorti à l’heure de jeu ou encore d’un Joel Matip ébloui par son capitaine en sélection. Score final 3-0. José Mourinho sait pourquoi il aime les attaquants africains.

Image de prévisualisation YouTube

Mené depuis la 17è minute, le FC Bâle n’arrivait pas à trouver la faille à domicile face au Steaua Bucarest. Il a fallu l’entrée en jeu de Giovanni Sio à la 66è minute pour trouver la solution. Mais l’Ivoirien également attendra la 90è pour enfin égaliser pour les Suisses. Bâle garde la main dans le groupe.

Image de prévisualisation YouTube

Andre Ayew ne peut pas sauver Marseille

Pour assister au retour de Lionel Messi, Alexandre Song a débuter le match face à Milan sur le banc. Mais la prestation de l’Argentin a été assez suffisante pour permettre au camerounais d’avoir du temps de jeu dans une soirée facile pour les Catalans.

Image de prévisualisation YouTube

1044850_10151785287938897_1716983575_nIl était trop seul. Comme depuis le début de saison. Andre Ayew est sans contexte le meilleur joueur de Marseille en ce début de saison. A San Paolo où les Phocéens avaient besoin de points, c’est le Ghanéen qui sonne la révolte. Il ouvre la marque dès la 20è minute et galvanise ses coéquipiers. Mais insuffisant face à des Italiens efficace. Défaite 2-3 et élimination de la C1.

 

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Etoo tres tres fort.

Comments are closed.