Afrique CM 2014 : « A Blida ça s’annonce très chaud » entre Kadir et Pitroipa

imagesL’équipe nationale d’Algérie a entamé samedi dernier à Sidi Moussa (Alger) un stage de préparation en vue du match face au Burkina Faso, le 19 novembre à Blida. Foued Kadir fait partie des joueurs convoqués par Vahid Halilhodzic pour affronter les Etalons. Le milieu de terrain ne s’arrête plus. Depuis qu’il a quitté Marseille cet été, l’Algérien a comme retrouvé une seconde jeunesse. Chaque journée de Ligue 1, il continue sur sa lancée spectaculaire depuis son arrivée en Bretagne. C’est dans une atmosphère sereine que le joueur s’apprête à affronter le Burkina Faso.

 

L’international algérien a avoué au micro du site lebuteur.com : « Au coup de sifflet final de Bastia-Rennes, je ne pense qu’à une seule chose, rejoindre mes camarades à Sidi Moussa. C’est à nous de faire le match, on va jouer chez nous et on sait qu’à domicile on est plutôt pas mal. Sans vouloir me montrer très optimiste, je pense qu’à Blida on s’est toujours bien comportés et toutes les équipes nous craignent dans notre jardin. Il va falloir assurer chez nous et jouer avec nos armes. »
L’ancien joueur de Valenciennes tient à oublier le scénario du match aller. Il veut se concentrer sur la rencontre qui se tiendra sur la pelouse du stade Moustapha Tchaker. « Il ne faut pas oublier qu’on a joué à l’extérieur avec toutes les conditions qu’on a dû affronter. On ne va pas encore parler de l’arbitrage, mais personne ne peut dire que ce penalty imaginaire accordé au Burkina Faso n’a pas faussé le résultat du match. Maintenant, on sera chez nous, devant notre public, sur notre pelouse, donc on n’aura aucune excuse, c’est à nous de tout faire pour nous qualifier, Inch’Allah. »
Certains appréhendent la provocation des Burkinabés, le stade de Blida est connu pour sa ferveur, mais le Fennec ne veut pas tomber dans le piège. « Notre groupe est composé de joueurs jeunes qui n’ont pas l’expérience des grands rendez-vous, et comme tout le monde le sait, la provocation fait partie du football, qu’on le veuille ou pas, c’est des choses qu’on croise souvent sur les terrains. Donc, il va falloir faire preuve de maturité et de calme pour éviter de tomber dans le piège. Il ne faut surtout pas faire le match avant le jour J. »
Foued Kadir fait actuellement les beaux jours du Stade Rennais avec son coéquipier du club Jonathan Pitriopa. Les deux joueurs forment un duo qui fait très mal en Ligue 1 depuis le début de la saison.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com