Autres Sports Golf- Le « Tigre » Woods tombe face à un Français au Turkish Airlines Open

Le golf français se porte bien. Il ne faut pas s’y tromper. Victor Dubuisson vient de le confirmer en s’imposant face au monument Tiger Woods. Les golfeurs français se sont montrés exceptionnels sur le parcours du Maxx Royal en Turquie. Tout simplement!

DubuissonLa Turquie avait invité le gotha du golf mondial à jouer sur le parcours du Maxx Royal du 7 au 10 novembre, dans la région touristique de Belek en bordure de la mer Méditerranée. L’invité principal de l’événement était Tiger Woods qui, de retour de Chine pour des tournois d’exhibition, s’accorde dorénavant une halte turque grassement rémunérée (on parle de 3 millions de dollars pour sa seule présence) avant de rejoindre la Floride. L’année précédente, l’évènement n’était que publicitaire, mais représentait une belle occasion d’admirer le «tigre» jouer amicalement de ses fers devant ses fans européens qui ne peuvent le voir que lors de ses passages pour The Open au Royaume-Uni ou la Ryder Cup. Cette année la compétition était inscrite au calendrier de l’European Tour sous le nom de Turkish Airlines Open.

Le golf français s’est imposé

Durant les quatre jours de compétition, et même si Tiger Woods n’a pas ménagé sa peine, ce sont étonnamment des Français qui ont fait le spectacle. Sur le trou numéro 18, Victor Dubuisson a planté un dernier birdie pour consolider sa victoire et faire fi des dangereux opposants qui étaient à ses trousses. Raphaël Jacquelin, un autre Français, avait tout simplement battu la veille le record du parcours en 62 coups et égalisé le record européen de birdies en compétition : 12 (et sans un double bogey on frôlait le mythique 59). Julien Quesne n’a pas démérité, loin s’en faut avec une jolie septième place.

Avec cette victoire qui représente une jolie confirmation, Victor Dubuisson est désormais classé 39e joueur mondial de golf. « C’est vraiment merveilleux de gagner et je n’ai pas encore réalisé ce que cela signifie de gagner un grand tournoi avec Tiger, Stenson, Justin Rose », a-t-il souligné à l’AFP.  «Je suis vraiment fier de ce que j’ai fait.», ajoute-t-il très ému.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports