Europe Jean-Michel Aulas : traité de menteur, il maintient sa version !

Jean-Michel-Aulas_pics_809

Quelle histoire ! Comme Africa Top Sports.com l’a rapporté,  les Lyonnais  se sont imposés face à Saint-Etienne en L1 française ( 1-2) à Geoffroy-Guichard  – revoir la vidéo des buts-

Mais la fin de match a été chaude, très chaude.

Le président de Lyon, Jean-Michel Aulas, dit même avoir reçu un coup, par accident. «Il y a eu quelques échanges de coups . J’ai essayé d’en séparer certains et j’ai pris un mauvais coup».

«L’un de nos médecins a fait une remarque en rentrant aux vestiaires. Fabrice Grange, qui est un ancien Lyonnais, un ancien de l’équipe de France, a cru bon de vouloir essayer de frapper notre médecin. Alors que j’essayais de les repousser, Stéphane Ruffier est arrivé par derrière et m’a assené un très grand coup dans le dos.»

Le gardien vient de démentir cette version des faits : « je ne lui ai porté aucun coup de poing, encore moins par derrière. Je l’ai juste repoussé, ça, oui. Mais c’est du Jean-Michel Aulas tout craché. C’est un menteur. Ça ne m’a jamais traversé l’esprit d’aller frapper un adversaire. Ça n’entre pas dans mon éducation. Et là, j’aurais frappé un homme de soixante ans. Ça n’a pas de sens. J’ai la tête sur les épaules.»

Jean-Michel Aulas, lui vient de maintenir sa version !

«Je me suis mis au milieu et mon souci n’était pas de faire le coup de poing. Je ne suis pas dans la même catégorie que Ruffier. Il est arrivé et m’a poussé dans le dos contre le mur.» Jean-Michel Aulas affirme avoir un «gros hématome» qu’il a fait constater.

Qui dit la vérité, qui ment alors ?

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS