Afrique Egypte : Zaher, Aboutrika, Youssef; chasse aux sorcières ouverte contre les sportifs pro-Morsi ?

chasseAfrica Top Sports, vous l’annonçait.  Le joueur égyptien Ahmed Abdul Zaher,  auteur du deuxième but d’Al-Ahly dimanche en finale retour de la Ligue des champions d’Afrique a été suspendu du Mondial des clubs par la direction de son club.  La décision est confirmée mardi par Al-Ahly dans un communiqué.

Il est reproché au joueur d’avoir affiché son soutien aux partisans du président islamiste Mohamed Morsi renversé par l’armée le 03 juillet. Ahmed Abdul Zaher a présenté ses excuses, expliquant son geste par  sa volonté « d’honorer les martyrs, à la fois chez les civils et dans la police », victimes des répressions lors des rassemblements pro-Morsi faisant plusieurs centaines de morts.

Liberté d’expression bafouée ?

Ce repenti tardif du joueur  n’a pas calmé la colère du club égyptien qui en plus de la suspension, prive Abdul Zaher de sa prime de victoire. Le club envisage  également se séparer de son buteur la saison prochaine.

La légende Mohamed Aboutrika n’a pas échappé aux sanctions du club 8 fois vainqueur de la Ligue des champions par le ministre des Sports.

Cette vague de sanctions à l’encontre des sportifs soulève des interrogations sur l’état  de la liberté d’opinion et de conscience en Egypte.

L’athlète égyptien Mohamed Youssef  a été suspendu deux ans de compétitions internationales par sa fédération pour avoir porté un T-shirt Pro Morsi lors de la réception de sa médaille d’or  aux championnats du monde de kung-fu en Russie en octobre.

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com