Afrique CM 2014 : Sénégal-Côte d’Ivoire, qui ira au Brésil ?

Entre Alain Giresse et Sabri Lamouchi, un seul emmènera ses poulains au Brésil. Mais cela passe d’abord par le match retour des barrages qui se joue ce samedi entre les Lions qui veulent retrouver l’esprit de 2002 et les Eléphants qui caressent le rêve d’enchaîner une troisième Coupe du monde.

Cote d'ivoireThéoriquement, la Côte d’Ivoire part gagnante. D’un côté, les Eléphants ont  marché sur les Lions au match aller à domicile (3-1). De l’autre, le match retour ne se jouera pas au stade de Dakar, tombé sous le coup de la suspension. Ce sera à Casablanca au Maroc. Donc Didier Drogba et les siens pourront facilement gérer la pression des supporters sénégalais. Un bémol toutefois : la cascade des blessures dans les rangs des Eléphants.

 Eléphants ont perdu des ivoires

Si sur le papier, la Côte d’Ivoire part favorite, tout n’est pas gagné d’avance pour les hommes de Sabri Lamouchi qui devront composer sans certains de leurs coéquipiers. Des poids lourds en plus ! Arthur Boka, Siaka Tiéné par exemple. Le premier souffre d’une déchirure aux adducteurs. Seré Dié et Tioté Cheick seront également absents pour cause de suspension.

L’autre gros souci du technicien franco-tunisien est l’état de Gervinho, blessé lors de la 8e journée du championnat italien face à Naples. Même s’il a pris part aux entraînements du mardi 12 novembre, l’attaquant ivoirien risque de ne pas à être au top de sa forme.

Brésil 2014 : un défi pour les Sénégalais

Premier pays africain à avoir atteint les quarts de finale en Coupe, pour sa toute première participation, le Sénégal a envie de retrouver la passion de 2002. Pour le sélectionneur des Lions de la Terenga, la qualification au Mondial brésilien est plus qu’un défi. « Il faut marquer deux buts pour se qualifier à la prochaine Coupe Sénégal bdu monde. Le challenge est là. À nous de répondre présents à tous les niveaux », a-t-il déclaré très confiant en ses joueurs : « J’ai trouvé mes joueurs en bon état physique. Sur le plan mental aussi, tout va bien. Nous sommes déjà projetés sur le match de samedi. Nous ne sommes plus au chapitre de discussions. Nous sommes dans l’action jusqu’au match ».

Un optimisme né de ce que l’équipe nationale sénégalaise n’a plus de ressources depuis l’exploit de 2002 en Corée et Japon. Aller au Brésil redonnerait des couleurs à cette sélection. Malgré l’absence de Demba Ba qui n’a pas été appelé par Alain Giresse, l’attaque du Sénégal peut surprendre les Éléphants avec Moussa Sow et Papiss Cissé. Ce dernier affiche 5 buts en 6 matches lors de cette phase de qualification.

Mais cela suffit-il à terrasser les gigantesques Eléphants  emmenés par un certain  Didier Drogba et le milieu de terrain de Manchester City, Yaya Touré ? En tout cas, se qualifier une troisième fois d’affilée en Coupe du monde, est un défi pour la Côte d’Ivoire. Et même un point d’honneur ! En tout cas, pour le Ministre ivoirien des Sports, le Sénégal  ne peut pas battre les Eléphants.  Et Patrick Mboma de renchérir, « le Sénégal a moins de 50% de chance face à la Côte d’Ivoire« . Ca promet beaucoup d’étincelles en tous cas!

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

2 Commentaires

  1. Nous sommes un cabinet de recrutement, spécialisé dans la recherche et la sélection de tous types de profils dans des secteurs d’activité très variés. En cabinet de conseil et en recrutement nous offrons également des prestations et prend en charge la formation le coaching pour le compte de grandes entreprises publiques et privées

  2. Pingback: Les Cuistots du Coeur

Comments are closed.