Amerique du Sud Paraguay: deux supporteurs condamnés à 15 et 16 ans de prison pour tentative d’homicide

BarrasQuand le passé rattrape deux supporteurs paraguayens. Auteurs d’un crime en 2011, les deux « barras bravas »  viennent d’être condamnés à 15 et 16 ans de réclusion. Les deux hommes du club paraguayen Cerro Porteno ont été condamnés  pour avoir blessé par balle un fan de l’équipe rivale Olimpia en 2011, ont indiqué jeudi des sources judiciaires.

A l’occasion d’un match en question, Antonio Arzamendia, auteur du coup de feu, et son complice Carlos Samaniego ont tiré sur un jeune supporteur de 19 ans alors que celui-ci s’approchait du principal stade d’Asuncion, la capitale. Lors d’un jugement public, le tribunal a condamné les deux « barras bravas » -des supporteurs ultras- à 16 et 15 ans de prison pour « tentative d’homicide ».

Le jeune homme de 19 ans a survécu à ses blessures, mais il vit aujourd’hui avec de graves séquelles cérébrales selon les rapports médicaux.

La violence dans les stades d’Amérique latine a vraiment la peau dure. Récemment, un commerçant a été tué par deux « barras bravas » en Argentine.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports