Afrique Mondial 2014: les regrets d’Alain Giresse

giresseseneA l’image de tous les Sénégalais samedi soir, Alain Giresse ne cache pas sa fierté face à la prestation de son équipe face à la Côte d’ivoire (1-1) en match retour des éliminatoires du Mondial 2014.

Le technicien français regrette les occasions de son équipe. « Tout a été fait sauf l’essentiel, à savoir marquer plusieurs buts. Il y a donc fatalement des regrets. On est très fiers d’avoir produit ce match là mais ça ronge… C’est le genre de match qui fait mal. Cette rencontre marquera l’équipe et les joueurs, et laissera des traces émotionnellement. C’est vrai que de ne pas jouer à Dakar nous a pénalisés. Être poussés par 50 000 ou 60 000 spectateurs, ça aurait été autre chose« , a déclaré le sélectionneur français du Sénégal.

Reste à savoir s’il aura le temps de poursuivre son travail avec les Lions. 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

2 Commentaires

  1. en voyant les diferentes prestations du senegal,on se demande ce que font ceux qui s,occupent de la recherche des cotchs de l,equipe nationaql de foot.je dis cela parceque,sur les deux matchs,senegal/cote d’ivoire,techniquement et tactiquement le senegal etait largement au dessus de la cote d’ivoire.

  2. le match sénégal/CI était un match serieusement dominé par le sénégal du début à la fin.pour moi s’était une insuffisance technique et tactique de la par du cotch ivoirien.il faut le dire sabri était là,mais la technique d,en face était d’une puissane exponentielle.ce qui l’a fait accuser le calme.le niveau d’en face était plus fort que lui.beh refferons nous d’entré de jeu au classement de sabri.voici quelqu’un qui alligne dans le millieu.deux millieux recuperateurs ce qui serait bien si les deux n’étaient pas des poids tres lents dans le demarage.l’un(yaya)qui peut se retrouver apres le demarage,mais vraiment nul tout le long ,et l’autre lent de nature et vraiment noyé durant tout ce match.unentraineur vraiment technicien n’aurait pas fait ce dispositif qui forcement serait senctionné par une défaite.bon DIEU merci on avait des comme drogba,kalou,gervinio si je ne veux cite que ceux la,qui pouvaient renverser la tandance en cas d’erreur de l’adversaire.et ca a été le de ce jour là.l’équipe ivoirienne ne mérite pas que la persone qui soit à sa tête ne sache pas lire un match comme sabri nous l’a ce ce fameux soir là démontré.et dit il,qu’il s’en tien àla qualification!c’est honteux.

Comments are closed.