Kenya Safari Classic : un rallye à la dure

 4100 kilomètres de parcours total dont près de 1800 bornes de secteurs chronométrés. Non, il n’y a pas de zéro excédentaires sur ces chiffres mais il s’agit de du parcours du Safari Classic.

000 (1)Parallèlement au Safari moderne est déjà un sacré morceau, le Kenya organise, depuis 2003 et pendant les années impaires, l’East African Safari Classic reprenant l’esprit du Safari originel qui en faisait « le rallye le plus dur au monde ». Cette épreuve est réservée aux voitures construites avant le 31 Décembre 1978 à l’exclusion des voitures à 4 roues motrices ou à moteur suralimenté. On aura le plaisir de retrouver les fameuses Datsun Violet, un modèle qui a fait la légende de Shekkar Mettha , des Porsche 911, ou autres Ford Escort Mk1 ainsi qu’une incroyable Dino 308 GT4 …. Ferrari, une grande première en Afrique pour la marque au cheval cabré.

Cette année, le Classic se déroulera du 21 au 29 Novembre avec une journée de repos le 25. Le parcours s’étalera entre le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda autour du majestueux Mont Kilimandjaro, à travers le Rift Valley ou le Parc d’Amboseli. Grosso modo, il n’y aura « que » 3 spéciales par jour mais la longueur moyenne d’une spéciale est de 67 km. Hormis une superspéciale de 2km, la plus courte des 22 spéciales au programme compte 32 bornes et la plus longues …154.

 Des champions sur la ligne de départ !

La majorité de ces secteurs chronométrés sont très rapides et très cassantes. La pluie de début d’été austral n’est pas pour arranger les choses. Par ailleurs, les concurrents pourront faire des rencontres impromptues avec d’autres usagers de la route (les spéciales sont ouvertes à la circulation) et la faune locale.

Des illustres pilotes figurent sur la liste des 63 équipages engagés entre autres les deux Champion du Monde Suédois Bjorn Waldegard (vainqueur du Classic en 2007 et 2011) et Stig Blomqvist, les Champions de Belgique Gregoire De Mevius et Bernard Munster tous les quatre sur des Porsche 911.

Les Africains ne sont pas en reste, à commencer par le Champion d’Afrique 1984 David Horsey, le papa de Peter et Alex (Porsche 911), le Sud African Geoff Bell (Datsun 260Z), les Kenyans, Ian Duncan , vainqueur du Classic en 2009 (Ford Capri), Alistair Cavenagh et Carl Flash Tundo forme un duo de pilote sur une Ford Escort Mk2. L’équipage féminin Samira Khan et Chantal Young apporte une touche de charme à cette dure épreuve.