Afrique Coupe du monde 2014: Outre l’arbitre, le Burkina Faso porte plainte contre Bougherra !

bougherraOn n’est loin d’avoir fini avec le match Algérie-Burkina Faso du 19 novembre dernier. Alors que les Fennecs se sont qualifiés pour la Coupe du monde 2014 sur le terrain après sa victoire 1-0, la FBF (Fédération burkinabé de football) conteste cette qualification et a décidé de porter plainte.

Selon les autorités burkinabés relayés par RFI (Radio France Internationale), Majid Bougherra, buteur héros, ne devait pas jouer car étant suspendu. Selon Sita Sangaré, président de la FBF, qui a tenu une conférence de presse ce jeudi à Ouagadougou, le capitaine de l’Algérie aurait écopé d’un carton jaune au match aller au Burkina Faso, le privant donc du match retour. Ce qui ne fut pas le cas.

Le recours contre l’arbitre maintenu !

Cependant, sur le site de la FIFA, il n’y a nulle trace d’un quelconque carton jaune adressé à Bougherra au match aller sur la feuille de match. Une accusation que les Burkinabés veulent prouver par la vidéo.  Dans le même temps et comme à vous dévoilé depuis hier, la FBF a également déposé un recours contre Badara Diatta, l’arbitre du match de Blida accusé d’avoir avantagé les Fennecs. Lui sont notamment reprochés: l’annulation du but de Charles Kaboré après une dizaine de minutes de jeu. D’autre part, peu avant la mi-temps, le capitaine des Etalons est de nouveau sévèrement taclé par Majid Bougherra-voir vidéo. L’arbitre ne sortira pas qu’un carton au lieu d’un rouge réclamé par les Etalons. Puis alors qu’il a accordé 4 minutes de temps additionnel, M. Diatta n’aurait validé que deux minutes selon les responsables de la FBF (Fédération burkinabé de football).

Ce dernier recours n’est pas prêt d’aboutir, à moins d’une sanction de la FIFA contre l’arbitre si les faits à lui reprochés sont avérés. le résultat du match ne devrait en aucun cas souffrir de changement. Le Burkina Faso croise les doigts depuis hier pour une disqualification de l’Algérie. Le pays est d’ailleurs entré dans une joie indescriptible après la rumeur d’une disqualification officielle des Fennecs.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

6 Commentaires

  1. Vvivvelefoot

    Dabord mes felicitation aux vert pour les qualification « mitigeux ».
    Ce que je deplore c’est la politique dans le foot africain. Il ne faut pas donner raison a ceux qui disent que le foot Africain est a l’image des gouvernements Africain. Ne les laissont pas tuer le foot Africain

  2. 1.2.3 viva l’Algérie les étalon on été chevaucher par des guerrier redoutable algérien

  3. Mitigeux du parle du match Aller ou de retoure tu parle du pnalty offert par l’arbitre Zambien ou celui refuser pour les algerien Mitigeux JALOUUUUUUUUUUUU VIVA Rione t a nous le Bresil 1 2 3 VIVA l’algerie

  4. Salut a tous..ça y est le burkina est partit pour en parler JUSQU en juin 2014 (cm 2014),le burkina pleure car il n est pas passer soit disant l arbitre aurait favorise l algerie..le burkina a oublié au match aller que l arbitre leur a accordé un penalty généreux (donc peut être ils auraient eu que 2buts de marquer) et qu il a refusé un penalty a l algerie (donc peut être ils auraient eu 3buts) donc le match aller si il avait été bien arbitre l algerie aurait pu gagner par 3 a 2..et le burkina aurait été éliminé depuis le match aller…1,2,3 viva l algerie..

  5. pourquoi la fédération algérienne n’a pas déposé plainte ni fait recours contre l’arbitrage catastrophique du match aller, un arbitre zambien qui avait en fait favorisé les locaux « le burkina » et privé les fennecs d’une victoire incontestable. en refusant un penalty sur feghouli et accordant un autre à l’équipe du burkina faso sur faute (une main) fictive mais bien en dehors de la zone des 18 mettre? parce que la fédératiobn algérienne de football a préféré critiquer l’arbitrage sans recourir à aucune dénonciation administrative. bouguerra n’a écopé d’aucun carton lors du match aller, c’est bien Belkalem, l’autre défenseur qui avait soi-disant commis la faute (penalty) mais en dehors de la zone des 18 mettre qui avait été suspendu. le monde à l’envers, ça me rappelle la politique des etats-unis qui parlent de droits de l’homme et de liberté mais sur terrain, le monde entier est conscient des dépassement, des atteintes et des crimes abjectes commis par les usa dans le monde

Comments are closed.