Afrique de l'Ouest Sakoba Kéita : Il compte redonner vie au basket en Guinée, malgré…

SakobaKeita_pdt FGB Sakoba Kéita veut sortir le basket-ball guinéen de sa léthargie. Elu à la tête de la Fédération de basket (FGB), parent pauvre du sport en Guinée, il y a de cela deux ans, Kéita ne cache pas que la discipline « à des problèmes ».

Dans une interview accordée à Chronique d’ Afrique que relaye guineebasket.com, Sakoba Kéita rapporte les difficultés que rencontre ce sport pour son épanouissement. « Le Basketball est suffisamment populaire et il demande à être beaucoup plus médiatisé. Même si  actuellement nous faisons un forcing  pour sensibiliser les médias, cela reste difficile », confie-t-il. Le chemin de croix ne s’arrête pas à ce stade puis que souligne-t-il « les dossiers » introduits à la tutelle « pour les compétitions » hors des frontières de la Guinée « ne passent pas ».

« Nos dossiers, poursuit-il, sont toujours rejetés (…), et aucun dossiers ne passent  sans relations personnalisées et là c’est dommage! » Et cela malgré « la bonne volonté » du Ministre. Nullement désespéré par ce nuisible clientélisme, la FGB se bat pour redonner vie au basket en Guinée. « Cela fait maintenant deux ans » que son équipe teint les rênes de la Fédération et « ça nous fait deux compétitions ! C’est du nouveau et puis le championnat est intégral ! On a fait un petit plus et banni le regroupement dans les différentes régions !  Nous comptons continuer dans ce sens pour que toute la Guinée puisse participer à ce championnat de bonne qualité », précise le président de la FGB.

L’exercice écoulé, une subvention de 100 millions de francs guinéens (10 000 euros) a été allouée à la fédération: « Cela ne  représente pas grand-chose mais reste significatif ». Pour la prochaine saison, l’instance a trouvé un accord avec une société qui sponsorisera le championnat à hauteur de « 50 000 euros ».  Un partenariat dont Sakoba Kéita se réjouit d’avance « Si  avec zéro franc nous avons organisé quelque chose  alors avec cette subvention, le niveau sera appréciable la saison prochaine.»

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS