Afrique Algérie : Environ 150 personnes interpellées pour violences lors d’un match de football

egypte_2Environ 150 personnes ont été interpellées à la fin d’un match de football dans la région de Ghardaïa, dans le sud de l’Algérie. Un match émaillé de violences. Des commerces et des habitations ont été saccagés.

A en croire l’APS, les incidents ont commencé vendredi soir à l’issue d’un match de football entre deux équipes locales de Gurerrara, à 120 km au nord-est de Ghardaïa. Des supporteurs des deux équipes se sont lancé des pierres et des cocktails Molotov, entraînant l’intervention des forces anti-émeutes qui ont tiré des gaz lacrymogènes pour les disperser.

Les supporteurs ont ensuite saccagé et incendié une trentaine de commerces, des habitations et des véhicules dans plusieurs quartiers de la ville, et les incidents se sont poursuivis jusqu’à dimanche, a ajouté l’APS. Lundi, le calme était revenu à Guerrara, où un « imposant dispositif » de sécurité a été mis en place, selon l’agence. Selon une source judiciaire citée par APS, plus de 150 personnes ont été interpellées depuis vendredi soir.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports