Afrique Athlétisme: Un premier laboratoire antidopage au Kenya

antidopageLe Kenya va se doter d’un premier laboratoire de contrôle antidopage, probablement en janvier, a fait savoir ce jeudi Isaiah Kiplagat, le président de la fédération kényane d’athlétisme. Des délégations de l’Agence mondiale antidopage (AMA) et de la fédération internationale (IAAF) seront d’ailleurs au Kenya la semaine prochaine pour aider à sa création.

C’est dans la capitale, Nairobi, que se basera ce laboratoire. Toutes les analyses et les conservations des échantillons de sang et d’urine s’effectueront donc à Nairobi.

Le Kenya s’était retrouvé au coeur d’une polémique, à l’issue d’une enquête de la télévision allemande. Des produits interdits, dont l’EPO, semblaient circuler facilement dans le pays. Depuis janvier 2012, des tests ont fait tomber dix-sept athlètes, mais aucun grand nom de l’athlétisme kényan.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com