Cameroun Bertrand Mendouga élu président de la Fédération camerounaise de boxe

BertrandMagloireMendougaBertrand Magloire Mendouga retrouve son fauteuil. Le président sortant de la fédération camerounaise de boxe (Fécaboxe) a été réélu le 30 novembre 2013 à Yaoundé. Au terme de l’élection organisée  dans les locaux de la Chambre d’agriculture, il a obtenu 33 voix. Son challenger,  le président de la Ligue régionale du Littoral, Blaise Ouafo, a récolté 13 suffrages. Max Sangbawa’a, son homologue de la Ligue du Nord-Ouest a eu 4 votes. Le quatrième candidat, Saïd Kamsouloum n’a obtenu aucun suffrage. Le vice-président sortant absent, s’est fait représenter.

La réélection de Bertrand Mendouga est une revanche personnelle. Président de la Fécaboxe depuis le 30 décembre 2008, il avait été déclaré inéligible « pour manquement à l’éthique sportive » par le ministère des sports et de l’éducation physique du Cameroun peu avant  de l’assemblée générale du 13 mars 2013. A l’issue du scrutin, Justin Tchuem, alors entraîneur national de boxe seniors messieurs est élu. Mais Mendouga ne baisse pas les bras. Il va introduire un recours en annulation auprès de l’Association internationale de boxe amateur (Aiba). Il aura gain de cause puisque l’Aiba refuse de reconnaître les résultats de cette élection et  dénonce l’ « interférence » du gouvernement camerounais. Elle finit par suspendre la Fécaboxe des compétitions internationales. Elle exige aussi la tenue de nouvelles élections.

Au plus tard le 30 novembre 2013. Justin Tchuem n’a pas le droit de s’y présenter. L’Aiba explique que parce qu’il est un de ses instructeurs, il ne peut briguer une fonction élective.

Correspondance de Douala

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Au nom du club IDEAL Maroc, nous vous souhaitons bonne continuation et trés bon parcours.

Comments are closed.