Amerique du Sud Mondial 2014 : Après le deuil, les travaux ont repris au stade de Sao Paulo

Trois jours après la mort de deux ouvriers, les travaux ont repris partiellement lundi sur le chantier du stade « Itaquerao » de Sao Paulo, qui accueillera le match d’ouverture du Mondial-2014.

Workers stand near a crane that collapsed on the site of the Arena Sao Paulo stadium, known as "Itaquerao", which will host the opening soccer match of the 2014 World Cup, in Sao PauloEn raison de l’enquête en cours pour déterminer les causes de l’effondrement, mercredi dernier, de la grue chargée de soulever la dernière portion du toit, une pièce de 420 tonnes, 30% des travaux resteront toutefois paralysés. La chute de la grue avait détruit une partie des tribunes et un écran géant, tuant deux ouvriers.

Avant de reprendre le travail lundi, les ouvriers ont prié en cercle, avec un prêtre, selon des images diffusées par la télévision Globo. « Il est bon de reprendre le travail, mais c’est en même temps difficile à cause de la mort de nos collègues. C’est très triste. Je travaille ici depuis un an et quatre mois et je n’avais jamais vu d’accident grave« , a déclaré José Viana da Silva, un ouvrier de 40 ans.

Le coût de la construction du nouveau stade, qui appartiendra au club de football des Corinthians, est évalué à 820 millions de reals (près de 300 millions d’euros). Les décombres de l’accident doivent être déblayés cette semaine. Puis l’entreprise de travaux publics Odebrecht vérifiera que la structure du stade n’a pas été touchée. La Fifa avait exigé initialement que les stades soient livrés au plus tard le 31 décembre, mais celui de Sao Paulo accuse déjà un retard de 45 à 60 jours. Un autre stade, celui de Cuiaba, en Amazonie, reste encore à l’étape des promesses.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports