Football Foot Gabon : les élections à la fédé dans l’impasse, la présidence pointée du doigt

Il semblerait bien que la crise au sein du football gabonais n’est pas prête de connaitre son dénouement. Enfin pas en 2013. Et pour cause, les élections programmées pour le 28 décembre prochain devraient être reportées selon de nombreuses informations.

fegafoot1Installé depuis avril 2013 suite à l’invalidation du scrutin qui a porté Jean de Dieu Moukagni Iwangou à la Fegafoot (Fédération gabonaise de football), le Comité de Normalisation est normalement arrivé au terme de ses prérogatives. Celles de doter l’instance locale de nouveaux statuts et textes. Un travail accompli depuis que Dieudonné Likouni Ndoumbou a de nouveau obtenu une prolongation de mandat de la part de la FIFA en octobre dernier.

Le candidat du Palais !

Mais alors qu’on croyait avoir atteint les objectifs du Comité de Normalisation, de  nombreuses sources font échos d’une nouvelle prolongation de son mandat. Cette fois-ci, c’est la présidence gabonaise qui tirerait les ficelles d’une telle machination. Le but : pouvoir imposer un candidat pour les élections qui auront finalement lieu en 2014.

Car «le candidat du palais» comme on surnomme cet inconnu du public, n’aurait pas encore l’âge requis pour postuler (40 ans). Un âge qu’il devrait atteindre en mars de l’an prochain. Sauf que cela passe mal auprès des observateurs du ballon rond gabonais.

Le sélectionneur renvoyé aux calendes grecques !

Car en réalité cette situation enlise encore plus le football gabonais dans l’abime. A côté des nombreux reports d’élections, les Panthères tardent toujours à connaitre leur nouveau sélectionneur depuis le limogeage de Paulo Duarte. On se rappelle il y a quelques semaines du gros coup de gueule de la star de l’équipe Pierre-Emerick Aubameyang.

« Bon si le Gabon ne se décide pas pour un entraîneur j’ai mon idée: mon père. Je ne connais personne qui aime autant son pays et le seul à vouloir faire avancer les choses dans ce pays pendant que d’autre se remplisse les poches et délaisse le football gabonais », avait pesté l’attaquant de Dortmund. Il va devoir prendre son mal en patience.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com