Asie Qatar: Manifestation contre le Mondial 2022, le sort des travailleurs maltraités préoccupe toujours !

QataroLe syndicat international CSI poursuit sa lutte pour le respect des droits humains au Qatar, pays désigné par la Fifa pour accueillir la Coupe du monde 2022. Le 2 décembre dernier, il a respecté une minute de silence à Doha,  pour les 30 travailleurs indiens et népalais qui meurent tous les mois dans ce pays asiatique.

Indigné par la manière absurde dont ces immigrés sont traités, surtout sur les chantiers des terrains en construction pour ce grand rendez-vous sportif, le CSI demande que des réformes aient lieu pour changer les choses. Au cas contraire, il exige que la FIFA revote pour donner le Mondial 2022 à un autre pays.

Pour le syndicat CSI, d’ici 2022 il pourrait y avoir 4000 morts liés à cette coupe du monde et aux infrastructures nécessaires pour la tenir.

Le Qatar fait la une des médias depuis un certain temps pour le sort qu’il réserve aux travailleurs immigrés. Mais ce n’est pas fini, récemment, c’est le traumatisme causé au joueur franco-algérien Zahir Belounis qui a retenu les attentions. Même s’il a été finalement libéré.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com