Afrique Boxe : l’Algérien Salim Larbi remporte le titre continental africain

Le boxeur algérien Salim Larbi (ex champion intercontinental 2011) a remporté le titre continental africain dans le combat vedette en super-welters lors du gala de boxe international disputé à Maison des sports de Villeurbanne (Lyon, a-t-on appris lundi auprès organisateurs.

salim-larbi-a-droite-lors-de-la-pesee-hier-celiik-erkul« Avec la manière et le style qui le distingue, ce boxeur de talent a remporté ce titre contre le Burkinabé Patrice Soutoka (champion d’Afrique 2013)« , a précisé à l’APS, Christian Zabat, président de l’association « EDR-Entre les Deux Rivages », organisatrice de l’événement en association avec le club de boxe de Villeurbanne et l’Association « Jeunesse feysinoise ».

« Après un premier round d’observation, C’est dans la seconde reprises que Salim Larbi met au tapis le Burkinabé Patrice Soutoka, avec un magnifique et puissant enchaînement. Dans une salle survoltée, portant Salim Larbi, L’entraîneur du Burkinabé jette l’éponge », a-t-il ajouté.

« Aujourd’hui, Salim Larbi savoure son titre, et donne rendez aux Algériens pour la défense de sa ceinture Continental africain en Algérie« , a-t-il dit.

Plusieurs combats de boxe, soit 4 combats-vedette de boxe professionnelle et 6 combats amateurs dont un combat féminin, ont été organisés lors de cette soirée sportive internationale.

Des têtes d’affiches maghrébines, françaises et africaines ont pris part aux pugilats programmés lors de cet événement qui s’est déroulé en présence de 2.500 supporters adeptes de la boxe, dont plusieurs venus nombreux, soutenir le boxeur algérien.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports