Afrique Centrale NBA : La semaine des africains

nba africaChaque semaine, Thomas Dufant reviendra sur ce qui l’aura marqué durant la semaine écoulée en NBA.

Luol Deng et Serge Ibaka sont les leaders de ces joueurs africains de NBA. 

Comme toute la saison dernière, le premier est naturellement devenu le leader des Chicago Bulls depuis la blessure de Derrick Rose. L’équipe a pris un coup sur la tête mais Deng affiche des statistiques d’All-star avec 19 points, 7 rebonds et 4 passes décisives de moyennes.

Ibaka continue sur sa lancée du début de saison, il est la troisième option offensive d’une équipe qui domine la conférence ouest. Toujours aussi important en défense, il prend confiance en attaque (14,7pts et 9,9rbs).

Du côté de Milwaukee, un joueur est en train d’exploser aux yeux de tous, sans faire de bruit : Giannis Antetokounmpo. Le rookie grecquo-nigérian possède des qualités physique hors-norme alliées à de bons fondamentaux basket. On le voit de plus en plus souvent dans les highlights NBA.

Les Timberwolves de Minnesota ont du mal à enchaîner derrière leurs leaders Kévin Love et Kévin Martin. Pourtant depuis son arrivée Luc Mbah a Moute montre de belles choses notamment en défense. Il a pris une place importante dans la rotation de l’équipe et joué trois matchs pour 5,7pts et 3,7 rebonds en 23 minutes. Le pivot sénégalais Gorgui Dieng des Wolves grappille lui des minutes. Pour sa première année, l’apprentissage est difficile malgré un bon match face au Heat de Miami (5pts et 6rbs).

A la Nouvelle Orléans, Al-Farouq Aminu a compilé 16 points et 21 rebonds face à Dallas. C’est son meilleure match en carrière. Il profite de la blessure d’Anthony Davis pour augmenter son temps de jeu et ses statistiques avec 12 points et 13 rebonds cette semaine en 34 minutes.

Un autre nigérian d’origine se démarque ces derniers temps. Il s’agit de Victor Oladipo. Le rookie du Magic a signé son premier triple double et surtout le meilleur match de sa jeune carrière, 26 points 10 rebonds et 10 passes décisives. L’arrière ultra explosif surprend avec une maturité dans le jeu et se prend à rêver du titre de Rookie of the Year.

Au rayon des déceptions, le germano-ghanéen Dennis Schröder ne jouait plus du tout avec son équipe d’Atlanta. Il a été envoyé en D-League pour retrouver des jambes. Espérons que ce soit juste une pour une courte période.

Enfin à Charlotte, le congolais Bismack Biyombo voit son temps de jeu se réduire significativement ces derniers temps. Après avoir été dans le 5 majeur, il n’a pas du tout joué contre les Golden State Warriors. Des stats en baisse pour ce grand costaud et une influence qui chute dans son équipe.

 

Top

Évidemment le retour de Kobe Bryant. Sa présence illumine la NBA et les réseaux sociaux. Hier tout le monde avait son nom à la bouche et pourtant on l’a aperçu hors de forme et manquant cruellement de rythme. Il a tenté d’être très altruiste pour cette première, ce qui a donné 8 pertes de balles et un petit match (9pts 8rbs 4pds) dans une défaite face aux Toronto Raptors du GM nigérian Masai Ujiri.

Flop

Comment ne pas dire un mot de la situation dramatique des New York Knicks? Ils sont à l’avant dernière place de la conférence Est avec un bilan de 5 victoires pour 14 défaites. Après deux sursauts d’orgueil, l’un dans le derby face aux Brooklyn Nets, l’autre face au Orlando Magic, l’équipe de Mike Woodson a perdu de 40 points à domicile contre Boston. Une honte pour cette franchise mythique. On attend beaucoup de changement autour de la star Carmelo Anthony.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports