Autres Sports Mauvaise gestion: Les haltérophiles camerounais toujours en colère

haltéroLes haltérophiles camerounais ont de nouveau manifesté devant le ministère des sports et de l’éducation physique (Minsep) à Yaoundé.  Lundi matin, les membres de l’équipe nationale ayant pris part aux derniers championnats d’Afrique de Casablanca, au Maroc sont venus crier leur impatience et leur colère sous la pluie.

Après quelques heures de sit-in rythmés par de bruyantes revendications, chants et des danses, la trentaine de manifestants ont enfin tendu l’oreille pour écouter le vice-président de la Fédération camerounaise d’haltérophilie, Léopold Clovis Noudjio. Il leur a promis le paiement jeudi 12 décembre  2013 dans l’après-midi, de toutes leurs  primes de médailles et de qualification dues depuis 2007.

L’entraîneur national Clément Mballa, a profité de ce second mouvement d’humeur pour rappeler que le président de la fédération Boukar Tikiré, avait reçu du Minsep la somme de 44 millions de Francs Cfa. Cette somme devait servir à payer les primes et financer le voyage au Maroc. Joint au téléphone par nos confrères du quotidien Le Jour dans la région de l’Extrême-Nord où il réside, Boukar Tikiré a réagi en ces termes : « les gens racontent n’importe quoi. J’ai des documents qui prouvent le contraire de tout ça. Avant, c’était les athlètes et maintenant les gens cherchent à se positionner. Dès que j’arrive à Yaoundé, je vais vous présenter les documents », a-t-il conclu. Les athlètes promettent l’enfer au cas où ils ne sont pas satisfaits. Jeudi risque de ne pas être un jour tranquille au ministère des sports et de l’éducation physique.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports