Cameroun Foot Cameroun: Les dirigeants du Canon en conflit avec Pierre Womé

PierreWoméNlendLe Canon sportif de Yaoundé est en ébullition. Alors que la finale de la Coupe du Cameroun est imminente, le qualifié s’offre une crise. Au centre de la discorde, Pierre Womé Nlend. La direction du club le plus titré du Cameroun accuse le héros des Jeux olympiques de Sidney d’avoir fomenté un mouvement d’humeur. Le capitaine aurait demandé aux joueurs de ne pas s’entraîner mercredi 11 décembre 2013 jusqu’à ce qu’ils reçoivent chacun leur part de l’argent que la Fédération camerounaise de football aurait remis aux dirigeants. « Womé Nlend leur a dit que comme la Fédération a déjà donnés 25 millions de francs Cfa à la présidente du Conseil d’administration du Canon pour sa participation à la  Coupe du Cameroun, qu’ils réclament au moins 500 000 francs chacun », rapporte Soleil Nyassa, un conseiller de la présidente du Canon de Yaoundé.

Une information dont il conteste la véracité, soutenant que Womé a colporté des rumeurs. Il affirme que « Canon à ce jour ne doit aucun sou à aucun de ses joueurs ». Womé est accusé d’avoir « pris les joueurs en otage » et d’avoir pris sur lui de leur faire disputer un match amical ce jeudi matin. Africatopsports.com a tenté de joindre Pierre Womé Nlend, afin qu’il donne sa version de cette affaire, mais le meilleur joueur de la saison 2012-2013 au Cameroun n’a pas décroché son téléphone. Canon s’est qualifié pour la finale de la Coupe du Cameroun le 1er décembre dernier. Le club de la capitale du Cameroun affrontera Yong sport academy de Bamenda à une date qui reste encore à déterminer. 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports