Interviews Kenya / Femmes au volant: Interview avec Samira Khan, pilote de ligne et pilote de rallye

On les appelle les Rally Queens (Les Reines du Rallye). Elles sont belles et talentueuses. Samira Khan et Chantal Louise Young ont apporté un peu de fraicheur à la dure épreuve qu’est l’East African Safari Classic. Comme nous, faites plus amples connaissances avec Samira Khan.

000 (3)Pour votre toute première fois, sur le Safari Classic et  avec une Porsche 911, vous finissez la course à une honorable place. En rugby on appelle ça : un essai transformé.

C’est un beau rallye, nous étions impatientes d’être au départ. C’est la seconde fois que je cours le Safari Classic et que je finisse l’épreuve. La première fois c’était en 2011 sur une Ford Escort Mark.

Le Safari Classic est réputé comme le Rallye le plus dur au monde. Certains disent même que c’est un sport d’hommes ! Qu’est ce qui vous a motivé pour y participer ?

Tout simplement, j’adore le rallye. Si j’avais les moyens je ferais tous les rallyes classiques dans le Monde. De plus le Safari Classic c’est 9 jours de course sur 4.500 km. Cela compense tous les rallyes que j’aurais pu rater.

Comment avez-vous prépare le rallye ?

Malheureusement, nous n’avions pas beaucoup de temps pour nous prépare.  En 2011, j’ai conduit la voiture que j’ai utilisée au safari Classic sur deux ou trois manches du championnat kenyan pour faire des tests et des mises au point. Cette fois, nous n’avons pris en main la Porsche que quelques jour avant le départ. Alors, Chantl et moi avons seulement fait quelques aller- retour sur la route entre Mombasa et Malinda juste pour avoir le feeling. La plus importante est surtout la préparation mentale, il faut toujours avoir une attitude positive et la détermination d’aller jusqu’au bout.

Vous êtes pilote de ligne, comme cela  vous a-t-il aidé dans la brousse et la boue du Safari Classic ? 000 1 (2)

Je suis pilote. Je vole sur des 767-300 de Kenya Airways. Je pense qu’être pilote est un avantage supplémentaire en rallye. Mon job est très orienté vers les délais et vous êtes avec  quelqu’un dans le cockpit pendant des longues heures un peu comme en rallye.

Vous avez l’habitude de courir en voiture « propulsion » (mue par uniquement par les roues arrières), en championnat de Kenya vous pilotez une Ford Escort, n’êtes vous pas tenté de courir en 4 roues motrices contre d’autres femmes comme Helen Shiri ?

Je pense que ce serait génial de rouler en 4 roues motrices mais j’aime bien le défi de conduire une voiture propulsion et les Classic cars (voitures anciennes, ndlr). J’aimerai faire d’autres rallyes historiques si je peux.