Amerique du Sud Argentine: Un supporter de 19 ans a été tué par balles

La violence des supporters de foot et son lot de conséquences sont des actualités éternelles en Amérique latine. Un jeune homme a été tué par balles, vendredi matin à Buenos Aires, alors qu’il revenait des festivités du « jour des supporteurs de Boca Juniors », qui ont dégénéré en incidents violents.

ArgentineSelon témoins, Rafael Ruiz, âgé de 19 ans, se trouvait à bord d’un train avec des centaines d’autres supporteurs lorsque son wagon a été touché par une rafale tirée depuis une camionnette. Blessé de deux balles à la tête et à la poitrine, il est mort lors de son transport à l’hôpital.

La police a ouvert une enquête pour déterminer si les tirs venaient de supporteurs d’un autre club ou d’une bande rivale de Boca Juniors. Des milliers de supporteurs de Boca, vêtus du maillot bleu et jaune, s’étaient rassemblés jeudi soir dans le centre de la capitale argentine. Dans la soirée, certains s’en sont pris à des commerces et se sont affrontés avec les forces de l’ordre. Vingt-deux personnes ont été arrêtées.

En juillet, de violents affrontement avaient éclaté entre les supporters de San Lorenzo et  ceux de Boca Juniors, à la veille d’un match devant opposer les deux formations. Une personne de 35 ans est décédée d’une balle dans le thorax, et une autre de 44 ans a succombé à une balle dans le dos. Quatre autres personnes ont été blessées.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports