Asie JO de Sotchi : Moscou autorise des manifestations mais à condition…

Moscou s’assouplit. Les manifestations à Sotchi pendant les JO seront finalement possibles. Mais à une  condition : obtenir l’accord de la ville et l’aval du Service fédéral de sécurité (FSB), selon un projet du FSB devant encore être approuvé. Sans quoi, pas de manif !

sochi_2014_mountains

Le Comité Olympique International et les autorités russes sont tombées d’accord qu’une zone spéciale réservée aux manifestants soit établie pendant les JO. Mais l’instance internationale entend rappeler aux athlètes qu’ils sont soumis à la règle 50 de la charte olympique, qui interdit à tous les participants aux Jeux Olympiques toute forme de publicité ou de propagande sous peine d’être disqualifiés ou exclus des Jeux.

On se rappele qu’en août dernier, le président Vladimir Poutine avait signé un décret interdisant tout  rassemblement ou manifestation près des sites olympiques du 7 janvier au 21 mars 2014, soit un mois avant l’ouverture des Jeux et après la clôture des jeux Paralympiques le 16 mars.

Moscou met le bémol, une chance pour les homosexuels?

Des membres d’une ONG locale de défense de l’environnement, qui critiquent les importants dégâts causés dans les montagnes du Caucase par les gigantesques travaux de préparation des jeux, subissent des pressions de la part des autorités mais ont observé ces derniers temps que l’étau s’était un peu desserré, selon le journal Vedomosti.

Des défenseurs de la cause homosexuelle entendent profiter de la tribune offerte par les JO pour protester contre la récente loi russe interdisant la « propagande » de l’homosexualité devant mineurs, un texte qu’ils jugent discriminatoire. De quoi soulager les organisateurs des « Jeux Gay » de Moscou ? 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports