Bénin Ligue 1-OM/Fanni : « Anigo veut qu’on ait la haine de la défaite »

imagesEliminé en Ligue des Champions avec zéro point compteur, l’Olympique de Marseille se tourne désormais vers la Ligue 1. Dimanche en clôture de la 18ème journée, l’OM affronte l’OL pour l’ « Olympico ». C’est un choc qui opposera deux grandes équipes du championnat dans un relatif marasme.

 

Apres le limogeage d’Elie Baup, José Anigo a pris les rênes du club phocéen. Cinquième au classement, les Marseillais accusent ainsi neuf points de retard sur la troisième place, ambition déclarée du club. Pour sa première à la place d’Elie Baup,  Anigo a connu la défaite contre le Borussia Dortmund (2-1). L’entraîneur et directeur sportif de Marseille a tout de même essayé d’insuffler un nouveau souffle.

Pour Rod Fanni, l’arrière droit de l’OM, l’éléctrochoque voulu par la direction a marché ce soir-là à fonctionner. Présent en conférence presse a quelques jours de l’ « Olympico », Fanni a évoqué ses premiers jours passés sous la direction de José Anigo. Le défenseur Franco-Beninois est pour l’instant très satisfait des méthodes de son nouveau coach : « Ça se passe très bien. Il essaie de fédérer un peu plus le groupe. Il veut faire ressortir la rage qui est en nous en utilisant la frustration due aux défaites. Il veut qu’on ait la haine de la défaite. Il est un peu plus dur qu’Elie Baup, mais ça n’est pas un tortionnaire. Il veut simplement tirer le maximum du groupe et renforcer l’unité. Il a parfois des mots forts. C’est bien. Les joueurs ont l’air d’adhérer. »

 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com