Afrique Raja : L’Ivoirien Kouko Gueli « Je suis l’un des leaders du groupe »

koukoRaja de Casablanca jouera les quarts de finale du Mondial des Clubs après sa victoire face à Aukland City mercredi lors des huitièmes de finale. La victoire s’est dessinée lors du temps additionnel suite à un second but inscrit par les Rajaoui (2-1).

Après l’égalisation de la formation néo-zélandaise, le club marocain a paniqué. Et il a fallu un certain Kouko Gueli pour faire revenir le calme au sein du groupe.

« Après leur égalisation sur un but complètement stupide, nous devions relever la tête le plus vite possible. C’est là que j’ai beaucoup parlé, pour que tout le monde retrouve le calme. Je savais que nous allions marquer. Nous n’avons pas baissé les bras. Nous avons continué à pratiquer notre jeu, à nous créer des occasions et à faire circuler le ballon», a t-il indiqué sur le site de la FIFA.

L’Ivoirien, âgé de 30 ans, évolue depuis 4 ans et demi à Raja. Son expérience et sa maturité lui ont conféré un rôle de leader au sein du groupe.

« Je suis l’un des joueurs les plus expérimentés de cette équipe et en plus, j’évolue dans l’entrejeu. Ça fait donc partie de mon rôle. Je dois motiver l’équipe, être un leader ».

L’Eléphant n’a jamais perdu l’envie de retourner en sélection et retrouver ses amis comme Eboué.

« Quand ils viennent à Abidjan, on passe toujours un moment ensemble. Nous avons des amis communs en sélection, comme Max Gradel. Ils me disent toujours de continuer à travailler », explique-t-il avec un grand sourire. « Ils sont venus à Casablanca pour le match contre le Sénégal, en éliminatoires. J’ai eu l’occasion de parler avec Sabri Lamouchi, le sélectionneur. Je suis confiant. Je pense que mon heure viendra. »

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com