Afrique Foot Congo: Claude Le Roy pas chez les Diables rouges pour l’argent !

claude-le-roySélectionneur des Diables rouges du Congo depuis le 5 décembre, Claude Le Roy revient dans une interview à Jeune Afrique, sur son choix, parle de ses objectifs. Pour « le sorcier blanc » sollicité par plusieurs autres sélections africaines, le choix du Congo est purement sportif.

« Depuis mon départ de RDC en juin dernier, j’ai eu un certain nombre de contacts : Mali, Guinée équatoriale, Tunisie, Hongrie, et des clubs en Chine, dans le Golfe persique et au Maghreb, confie Le Roy. Je ne voulais pas me précipiter. Et je ne vais pas vous cacher que l’Afrique était une priorité. C’est mon agent (Gaël Mahé) qui a eu les premières discussions avec le Congo. Et c’est quelques jours avant de signer mon contrat que j’ai eu des contacts directs »

« Parce c’est un vrai pays de foot. Et je suis persuadé qu’il a un avenir intéressant. Dans les années soixante-dix, le Congo était une des meilleures sélections d’Afrique (vainqueur de la CAN en 1972, NDLR). Ces derniers mois, il y a eu des évolutions très positives, notamment avec le club de l’AC Léopards, qui a remporté la Coupe de la confédération en 2012, et la sélection des moins de 20 ans, qui s’est imposée lors des derniers Jeux de la Francophonie à Nice en septembre. Nous avons un premier objectif, c’est la qualification pour la CAN 2015 au Maroc. », explique le technicien français de 65 ans qui croit en l’avenir du football congolais « Les Diables rouges n’ont plus pris part à la phase finale depuis 2000. On sait que ce sera difficile, car le Congo est 91e du classement Fifa, et que nous risquons de tomber dans un groupe difficile.Je suis persuadé que le pays a un avenir intéressant »

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports