Angleterre Dopage : Le cycliste britannique Tiernan-Locke visé par l’UCI

Jonathan Tiernan-Locke dans le viseur de l’Union cycliste internationale. L’UCI a annoncé mardi le lancement d’une procédure contre le Britannique pour «usage de substances ou de méthodes prohibées».

jonathan-tiernan-lockeL’UCI, qui a annoncé dans un communiqué que «l’analyse du passeport biologique (…) a mis en évidence une violation du règlement antidopage (usage de substances et/ou méthodes prohibées», a souligné qu’elle n’ajouterait pas d’autres commentaires pour le moment.

Une situation dont l’équipe britannique Sky avait  indiqué en septembre avoir été informée par Tiernan-Locke lui-même. L’UCI «lui avait notifié une anomalie potentielle dans ses données du passeport biologique».

Tiernan-Locke, 28 ans, qui a connu un début de saison 2012 fracassant (victoires au Tour méditerranéen et au Tour du Haut-Var), a été contrôlé en septembre 2012 à l’occasion de son succès au Tour de Grande-Bretagne. Il portait alors les couleurs de l’équipe Endura, une formation de 3e division non soumise au passeport biologique.

Depuis qu’il a rejoint Sky, en janvier dernier, il doit satisfaire aux différents tests liés au passeport dont les données permettent par comparaison d’établir d’éventuelles anomalies portant sur la période antérieure.

Retenu dans un premier temps avec la sélection britannique pour les Mondiaux de Florence (Italie) en septembre dernier, il s’était retiré du groupe en expliquant n’avoir «tout simplement pas la forme» pour aider l’équipe.

Un nouveau qui vient confirmer l’efficacité de la nouvelle méthode antidopage de l’AMA.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports