Amerique du Nord NBA : le Magic domine les Bulls au United Center

chicago-orlando_glen davisChicago n’est plus impériale au United Center. Parmi les meilleures franchises de la Ligue à domicile depuis la prise de fonction de Tom Thibodeau, les Bulls laissent filer trop de points cette saison dans leur salle (6v, 5d). Cette nuit, Luol Deng (26 points, 8 rebonds) and co ont été battus par le Magic d’Orlando, 82-83.

Comme pour indiquer qu’il ont pris des enseignements de la défaite au Chesapeake Energy Arena, les Floridiens prennent le meilleur départ (14-21 Q1) et mènent à la pause 35-43. Sous l’impulsion d’Arron Afflao (23 points, 8 rebonds), Glen Davis et Jameer Nelson -14 points chacun-, Orlando creuse un écart de 17 unités pendant le 3e quart temps. Mais DJ Augustin (14 pts), notamment, permet aux siens de rester en vie au moment d’aborder le dernier quart temps (59-67). Un dernier acte dont le money time est très disputé avec des Bulls qui, comme pour confirmer le caractère que leur attribue Joakim Noah (13 points, 8 rebonds), effacent un retard de 11 points et reviennent à  une longue (79-80) après un panier du pivot franco-camerounais, à moins de 20 secondes du buzzer. Sauf que ces Bulls-là n’ont plus la culture de la victoire depuis la blessure de Derrick Rose (3v, 13d). Deng ne peut bonifier un assist de Noah. La sanction est immédiate avec Glen Davis qui scelle le sort du match.

Chicago s’incline pour la 13e fois sur ses 16 dernières sorties. C’est la deuxième victoire en dix matchs des coéquipiers de Victor Oladipo, à côté de la plaque aux tirs 3/12.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS