Afrique Transferts des joueurs: La FIFpro va porter plainte davant les juridictions européennes

Le traitement des footballeurs, la FIFPro veut désormais en faire son cheval de bataille. Le syndicat international des joueurs de football souhaite porter plainte devant les hautes instances européennes au sujet du traitement des footballeurs.

Piat« La FIFPro ne va pas rester là à regarder de loin les droits des joueurs systématiquement bafoués à travers le monde et l’industrie du football se démanteler, déclare le président du syndicat. Les joueurs de football professionnels sont des travailleurs et la FIFPro ne sera satisfaite que lorsqu’ils seront en mesure de jouir de leurs droits garantis devant la loi comme tout autre travailleur.« , a annoncé mardi le président de la FIFpro, Philippe Piat, dans un communiqué. Il s’agit notamment de protéger les joueurs transférés en garantissant leurs droits.

La FIFpro, en annonçant ces mesures, renvoie au cas Belounis, du nom du joueur algérien, entretemps retenu au Qatar. A son retour en France, son conseil avait porté contre la famille royale qatarie avant d’annoncer qu’il fallait repenser le système de la « Kafala ». Il était d’ailleurs soutenu dans son entreprise par le syndicat international des joueurs de football (FIFPro), qui tente lui aussi de peser sur le dossier. « La FIFPro a pris contact avec les autorités qataries, à Doha la semaine dernière, pour obtenir que dans le futur les joueurs de foot ne puissent plus être retenus. Seul l’avenir nous dira si les promesses que nous avons eues seront tenues”, avait déclaré son président Philippe Piat. « Tant mieux pour les footballeurs s’ils y arrivent. Je suis persuadé que le football peut faire beaucoup plus que les ONG. Ce serait alors une porte ouverte pour tous les autres travailleurs », avait réagi Me Berton.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports