Euro Euro 2016: La France autorisée par l’UE à financer la construction des stades

Les aides publiques françaises pour la construction et la rénovation de stades pour l’Euro-2016 de football étaient conformes aux règles de l’Union européenne. C’est la sentence ce mercredi de la Commission européenne.

Drapeau tricoloreBruxelles a donné cette carte blanche concernent des aides publiques d’un total de 1,05 milliard d’euros consacrées aux travaux entrepris dans neuf stades: quatre nouveaux (Bordeaux, Lille, Lyon et Nice) et cinq rénovés (Parc des Princes à Paris, Saint-Etienne, Marseille, Toulouse et Lens). « La France équipera neuf stades modernes et multifonctionnels. Ce faisant, elle garantira la bonne organisation de l’Euro-2016, tout en contribuant à la promotion du sport et de la culture en France et en permettant aux clubs et aux citoyens de bénéficier de ces infrastructures pendant de nombreuses années après la compétition« , a déclaré le commissaire chargé de la Concurrence, Joaquin Almunia, pour justifier la décision.

La Commission a en effet considéré que ces aides publiques pouvaient être jugées « compatibles avec le marché intérieur » si elles contribuaient « à la réalisation d’un objectif commun de l’UE sans fausser indûment la concurrence« . Selon elle, les aides « sont limitées au minimum nécessaire pour garantir la mise en conformité » des stades « avec les exigences de l’UEFA« . L’Euro 2016 se déroulera du 10 juin au 10 juillet 2016 et sa finale se jouera au Stade de France, à Saint-Denis près de Paris.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports