Afrique Mondial des Clubs : Le Raja, club le plus pauvre de la compétition

rajaLe Raja de Casablanca, invité pour la Coupe du Monde des Clubs en tant que champion du Maroc, pays qui organise la compétition, a déjoué tous les pronostics après sa qualification pour la finale.

Mais les Rajaouis vont affronter en finale un géant du football mondial, non seulement parce que le club allemand est le champion d’Europe mais aussi, il possède un budget 100 fois supérieur au club marocain.

Le club allemand dispose un budget annuel de 399,3 millions d’euros, ensuite vient l’Atletico Mineiro qui dépense 178 080 000 euros par an. La troisième place est occupée par le club chinois de Guangzhou qui a un budget de 55 134 33 euros contre un budget de 54 332 700 pour les Mexicains de Monterey. Le club Al Ahly à cette année un budget de 17 368 650 euros, soit 50 millions de moins que d’habitude car le championnat égyptien est stoppé.

Le Raja termina au bas du classement avec 4 898 850 euros, soit près de 100 fois moins que le Bayern, 40 fois moins que le club brésilien.

Selon toujours les chiffres, le Français Franck Ribery touche 10,5 millions d’euros, soit pratiquement le double du budget de Raja. Le joueur, le mieux payé au Maroc touche environ 48 000 euros par an, soit ce que gagne Franck Ribery en une journée et demie.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com