Côte d'Ivoire Toulouse : Aurier veut prendre de bonnes résolutions pour la nouvelle année

imagesToulouse qui reçoit Guingamp ce samedi (19ème journée de L1), a l’occasion de finir l’année 2013 sur une bonne note. Après un début de championnat pénible, le Téfécé a su revenir en milieu de classement, à la faveur notamment d’une série en cours de quatre matchs sans défaite. Avec la réception du club breton, les hommes d’Alain Casanova espère confortablement boucler une première partie de saison en dents de scie.  Eliminé en Coupe de la Ligue par Marseille, Toulouse compte bien aller à la trêve hivernale sur un succès.

Dans les colonnes de journal L’Equipe, Serge Aurier est revenu sur la défaite contre l’OM en Coupe de la Ligue. « Il y avait un peu de fatigue. On avait la même envie de repartir sur les mêmes bases qui nous ont fait gagner à Nantes. On n’est pas très bien entrés dans le match alors que Marseille, lui, avait mis en place le dispositif pour. On avait pour idée d’aller les chercher plus haut, mais leur milieu de terrain en losange leur a permis de ressortir le ballon très vite et cela a joué en notre défaveur. »

L’international latéral droit ivoirien a tenté d’apporter des explications à l’irrégularité toulousaine. « Il faut qu’on soit plus réguliers car on est capables de réaliser de grandes choses comme de passer totalement à côté d’un match, et de passer pour une équipe très moyenne. Il faut garder nos principes de base. On aurait pu aller plus loin en Coupe, mais l’important est de se rapprocher du haut du classement, et ce match contre Guingamp est le bienvenu. C’est un match pour les laisser à quatre points derrière. 27 points, c’est un capital correct après un début de saison en dents de scie. »

Très en vue depuis le début de saison, l’Ivoirien, qui intéresse Arsenal, semble avoir battu le record de cartons jaunes récoltés. « J’assume tout ! Je ne les ai pas pris par excès de fautes, mais parce que je rouspète beaucoup, je suis une grande gueule. L’injustice m’insupporte. Il faut que j’arrive à me canaliser et à accepter toutes les décisions. On va mettre ça sur le compte de l’erreur de jeunesse, mais le coach me tape sur les doigts. La nouvelle année arrive, il faut prendre de bonnes résolutions ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com