Allemagne Michael Schumacher : il skiait à faible allure ! « Un enchainement de malchance ! »

article_schumiski

Comme Africa Top Sports.com l’a rapporté, l’état de santé de Michael Schumacher, victime d’un accident de ski à 11 h 7 dimanche matin à Méribel en faisant du hors piste est toujours aussi inquiétant. Le pronostic vital du champion est toujours engagé mais ce soir les nouvelles sont toutefois plus rassurantes. Après de légère amélioration on parle de mieux !

Une deuxième opération avait eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi.

Jacqueline Hubert, la directrice du CHU de Grenoble où est hospitalisé le champion de F1, observe «une amélioration passagère de la situation».

Jean-François Payen, chef du service anesthésie-réanimation du centre médical, observe :  «la situation est mieux contrôlée qu’hier», a assuré Jean-François Payen, chef du service anesthésie-réanimation du centre médical.

Emmanuel Gay, chef du service de neurochirurgie, se veut lui aussi plus rassurant : «Nous avons décidé d’évacuer un hématome dans le côté gauche du cerveau. Tous les paramètres nous permettaient de le faire, ainsi que de réduire la pression intracrânienne. L’opération, qui a duré deux heures environ, s’est «très correctement» déroulée et «les chiffres de pression se sont améliorés»

Et le professeur de rappeler : «On ne peut pas dire que le pronostic vital n’est plus engagé. La situation est toujours critique, ce n’est juste pas la même qu’hier.On a gagné du temps dans son évolution, et les heures à venir sont encore cruciales dans cette stratégie thérapeutique (…) Les choses évoluent très vite en réanimation.»

Le professeur Gérard Saillant présent «en tant qu’ami et non que médecin», reste lui aussi prudent : « On ne pas tirer de plans sur la comète. Il serait stupide de parler de pronostic, demain ou dans six mois. On ne doit pas parler des choses qui se passeront. Il faut rester réaliste, il y a des hauts et des bas. Nous sommes un peu moins inquiets. Il ne faut pas dire que c’est gagné, mais c’est mieux qu’hier.» 

Le septuple champion du monde de Formule 1 avait chuté tout seul en faisant du ski hors piste à Méribel avec son fils.

Aujourd’hui, on en sait plus sur les conditions du drame. Son attachée de presse est revenue sur ce qu’elle a qualifié « d’un enchaînement de malchance. En aucun cas à une vitesse excessive. Apparemment son casque s’est cassé. Mais cela ne signifie pas que Michael skiait à grande vitesse. Il n’allait pas vite. Il a buté sur une pierre en commençant un virage. C’était un enchaînement de malchance. C’était une manoeuvre normale. Un tel accident aurait tout autant pu se produire «à 10 km/h» (…) Il était avec  son fils et un petit groupe d’amis sur une piste normale. Pas loin, il y avait une zone de neige épaisse, dans laquelle est allé Michael. Il n’allait pas vite, parce qu’il semble qu’il avait aidé un ami qui était tombé. Michael a redémarré dans la neige épaisse et nous supposons que c’est là qu’il est tombé sur une pierre, en plein virage.»

Plus d’infos très vite.

Revoir son portrait
Et les dernières réactions de ses proches
Un journaliste se déguise en prêtre pour approcher Schumacher ! 



Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS