Afrique Bertrand Traoré: le prodige burkinabé dévoile ses ambitions à Chelsea – Vidéo

bertotraoreC’est la première recrue hivernale de Chelsea. S’il a paraphé son premier contrat pro avec Chelsea depuis octobre dernier, Bertrand Traoré est devenu officiellement joueur des Blues ce mercredi 1er janvier. C’est le site du club anglais qui a dévoilé l’information. Le Burkinabé est lié au club pour 4 ans et demi.

Aussitôt, il s’est confié à Chelsea TV, la chaine du club. Traoré, 18 ans, vit un rêve.

Bertrand, bienvenue à Chelsea. Comment as tu passé ta période d’essai pendant l’été?

J’étais très heureux. C’était une bonne expérience avec tous les joueurs seniors et j’ai beaucoup appris auprès d’eux. J’étais très fier, donc c’était un rêve pour moi d’être là tous les jours et jouer. Bien sûr, j’étais un peu nerveux, mais après deux ou trois jours, c’était mieux.

Avez-vous senti à l’aise dans la formation ?

Sur le terrain j’étais à l’aise , je n’étais pas nerveux une fois que j’étais sur le terrain. José Mourinho m’a beaucoup parlé lors de la formation et il est l’un des meilleurs entraineurs, peut-être le meilleur dans le monde . C’est une très bonne personne et c’est un rêve pour moi de travailler avec lui. Je peux maintenant dire que je vis un rêve.

Image de prévisualisation YouTube

 

Vous avez passé le bizutage ?

Oui, j’ai chanté une chanson française, en français !

Comment décririez-vous votre style de jeu ?

Je suis un milieu de terrain offensif. Je peux jouer dans la position de numéro 10, je peux jouer sur les ailes et je me sent bien avec la balle. J’aime frapper au but et je suis fort dans les un contre un, donc je peux marquer des buts.

A quels joueurs vous identifiez-vous?

Mes joueurs préférés sont Juan Mata , Mesut Ozil et Eden Hazard. Ils sont de très bons joueurs et je travaille pour être comme eux. A Chelsea, je veux suivre les traces de certaines légendes africaines comme Didier Drogba , Michael Essien et maintenant Samuel Eto’o .

Vous êtes encore jeune, mais vous êtes un international !

Oui, j’ai joué pour mon pays, avec mon frère, Alain, qui joue dans la même position. Il est la personne que j’ai suivi pour être un footballeur. J’ai joué dans la Coupe d’Afrique des Nations qui fut une bonne expérience, et je n’ai pas peur des gros matchs. Je me sens très à l’aise.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. bertrand est un grang joueur tout comme son grand frere et ce que je souhaite pour eux beaucoup de courage surtout de concentration sur le terrain pas de fantaisies que Dieu les accompagne sur le bon chemin

Comments are closed.