Afrique Algérie-Halilhodzic: sommé de se prononcer sur sa prolongation, sinon…

vahid-halilhodzic artVahid Halilhodzic n’est pas libre de choisir le moment où il décidera de prolonger ou non son contrat avec l’Algérie. Alors qu’il prépare la prochaine Coupe du monde, le sélectionneur des Fennecs se voit fixer une date butoir pour se prononcer sur la prolongation de son bail. Et d’après le président de la Fédération algérienne de football, cette date est le 31 janvier 2014.

« Compte tenu de la courte période qui sépare la fin du Mondial du début des éliminatoires de la CAN, on souhaite voir Halilhodzic rester parmi nous pour qu’il y ait une certaine stabilité », a indiqué Mohamed Raouraoua lors d’un point de presse à Alger.

Et d’ajouter : « Pour l’instant, il n’a encore rien décidé, mais il a un ultimatum qui s’étale jusqu’à la fin de ce mois de janvier pour y trancher (…) S’il décide de ne pas rempiler, on prendra les mesures qui s’imposent ».

Voilà qui risque de pourrir une fois de plus les relations déjà très compliquées entre le coach franco-bosniaque et le président de la Fédération de football, très remonté contre l’entraineur des Fennecs pour son pessimisme quant à une belle prestation de l’Algérie au rendez-vous brésilien. Reste à savoir la mesure que prendramohamed Raouraoua après le 31 janvier, si Halilhodzic décidait de ne pas prolonger.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com