lutte Exclu ATS / Lutte Sénégal: Garga Mbossé, « Beaucoup de lutteurs sénégalais se suicident à petit feu en se dopant »

chutegargaVainqueur de Lac Rose de Fass ce dimanche dans un combat qui continue de susciter débats et commentaires dans le milieu de la lutte avec frappe sénégalaise, Garga Mbossé alias le  » Cactus » non moins frère du lutteur Zoss invite ses frères lutteurs à  » éviter de se suicider en se dopant pour augmenter leur poids »

 » S’il y a deux phénomènes qui sont à bannir dans le milieu de la lutte sénégalaise actuellement c’est bien la violence et le dopage » a affirmé ce lundi à Dakar le tombeur de Lac Rose, Garga Mbossé.

Pour le frangin de Zoss, le Showman  » pour la violence, cela n’est pas l’apanage seulement de la lutte, mais que le milieu de la lutte se voulant trop s’afficher et où on parle beaucoup, tout le monde va penser que la violence y habite« .

Pour le dopage par contre, il se veut clair  » s’il y a des lutteurs qui se dopent, et il faut dire la vérité il y en a, qu’ils arrêtent. Car c’est un suicide dans le vrai sens du terme. Parce qu’un sportif de surcroît n’a pas besoin de prendre des produits pour augmenter son poids, là où les entraînements suffisent à le faire« .

Pour le jeune lutteur d’une vingtaine d’année avec un gabarit avoisinant le 1,89 pour 135 kg  » il n y a pas meilleur moment que de finir sa carrière à 40 ans et de savourer la belle vie avec sa famille loin des maladies et autres séquelles dues aux produits dopants ».

Ceux qui se dopent assure t-il  » ils ne pourront jamais connaitre ce bonheur car ils seront malades et dépenseront l’argent gagné à se soigner« .

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS