Afrique de l'Est NBA – Luol Deng à Cleveland, une demi-surprise

luol deng_cavsLuol Deng est parti du côté de Cleveland dans un trade qui implique l’indésirable Andrew Bynum et des choix de draft. Décryptage de ce transfert annoncé.

 

Il a finalement eu lieu

 

Ce transfert dont on parlait il y a quelques jours a été conclu dans la nuit de lundi à mardi, à la surprise générale. L’équipe de Luol Deng, les Chicago Bulls avaient laissé tomber cette possibilité pensant que le soudanais allait signer un nouveau contrat. Après lui avoir proposé 8 millions de dollars la saison, ils ont haussé leur offre à 30 millions de dollars sur 3 ans. Une belle offre mais pas suffisante.

A 29 ans, Deng doit signer le contrat le plus long possible. Il attendait une offre sur 4 ou 5 ans. De plus à 10 millions de dollars la saison, il valait mieux pour lui d’être patient jusqu’à cet été puisqu’une autre équipe lui offrira 3 à 4 millions de plus.

 

Pourquoi les Bulls ont-ils fait ce choix ? 

 

Les dirigeants de la franchise de Chicago ont donc décidé d’envoyer leur meilleur joueur cette saison contre un joueur ingérable, Andrew Bynum. Ce joueur va être vraisemblablement coupé des aujourd’hui pour une économie de près de 20 millions de dollars. Chicago récupère aussi 3 futurs tour de draft (TDD). Le TDD 2014 des Sacramento Kings qui est protégé pour les 13 premiers tours cette année. Très peu de chance qu’il soit utilisable. Puis 2 TDD pour les draft 2015 et 2016. C’est peu.

 

Un processus de démolition est clairement en marche, on ne serait pas surpris que Carlos Boozer soit amnistié d’ici à l’année prochaine.

 

Luol Deng arrive à chez les Cavs mais pour combien de temps…

 

Cleveland est une équipe en devenir qui va pleinement profiter de l’arrivée de Deng pour consolider un poste 3 orphelin de Lebron James parti en 2010. Avec la futur superstar Kyrie Irving, ce groupe a les moyens d’aller chercher une place en playoffs cette année.

 

Le risque est que l’expérience ne dure que 6 mois. Les Cavs ont réussi leur coup, se débarrasser d’Andrew Bynum dont ils ne voulaient plus. Récupérer un all star est une très bonne chose. Néanmoins il faut que l’alchimie prenne vite puisque dans 6 mois Luol Deng a la possibilité de partir libre. Les mauvaises langues disent qu’avec une solidarité inexistante dans l’équipe et un coach comme Mike Brown, Deng fera tout pour partir dans une autre franchise. Ce n’est pas ce qu’on leur souhaite mais le doute va planer très rapidement si les résultats mettent du temps à arriver.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports