Football PSG : le break dans la douleur !

Laurent-Blanc_pics_809

Le PSG a fait l’essentiel hier en s’imposant sur la pelouse d’Ajaccio sur le score de deux buts à 1 ( Après avoir été mené par un but à zéro)

L’entraîneur du PSG, Laurent Blanc, souligne la réaction mais reconnait que la manière n’était pas là. En début de semaine, il avait déjà indiqué qu’il y aurait des hiérarchies à fixer dans les compétitions.

A noter que le PSG a fait la bonne opération pour le moment après le nul de Monaco à Montpellier. Il conforte son avance sur Monaco – 47 points vs 42 points-

La pression est sur les épaules des Lillois troisième avec 40 points

Laurent Blanc estime que ses joueurs du PSG ont livré samedi un «match laborieux» à Ajaccio (victoire 2-1) car «dans les têtes, il fallait faire cet effort» de reprendre la compétition.

Voici l’analyse d’après match de Laurent Blanc :
 » On était conscient que c’était un match difficile, il fallait essayer de se le rendre facile comme on l’a fait en Coupe de France (à Brest, 5-2). Il fallait être très performant durant les vingt premières minutes, ce qu’on n’a pas fait, et en plus on a encaissé un but, où on a fait preuve de passivité. Ca les a galvanisés. On a quand même eu la bonne idée d’égaliser, ce qui nous a permis de revenir au score et dans le match. En deuxième mi-temps, sur quelques actions, on aurait pu se mettre à l’abri, mais Ajaccio a chèrement vendu sa peau. Mais on doit mettre le troisième but ! Dans certaines situations, on n’a pas fait le bon geste au bon moment. Même si c’était un match laborieux, on a eu 71% de possession de balle. Ce qui m’a dérangé, c’est qu’à chaque action d’Ajaccio, on a fait preuve de fébrilité. C’est la reprise: on avait à coeur de gagner ce match, mais il fallait s’y remettre, c’est ça qui était difficile. Les matches sont difficiles pour tout le monde, il y a eu une petite coupure, les corps et les têtes doivent se remettre dans la compétition. Dans les têtes, il fallait faire cet effort.
« On est peut-être un peu en retard à l’allumage. Mais la saison n’est pas terminée.



 

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS