Afrique CHAN 2014 : Les Etalons déterminés à battre les Lions de l’Atlas

imagesLe premier match du Burkina Faso dans le Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014) s’est soldé par une défaite contre l’Ouganda (2-1). Malgré une belle réaction en fin de rencontre, les Étalons n’ont jamais paru capable de prendre la mesure d’un adversaire bien organisé. Le Burkina Faso a déjà le dos au mur. Les Etalons ont obligation de se ressaisir lors de leur prochaine sortie face aux Lions de l’Atlas ce jeudi. Une nouvelle défaite face au Maroc et le Burkina peut déjà dire au revoir à la suite de la compétition. Les joueurs burkinabés en sont conscients.

 

Tous promettent de se battre pour vaincre le Maroc et se relancer dans la compétition. « Nous prenons trop au sérieux la rencontre contre le Maroc surtout après notre prestation face à l’Ouganda. Ça ne sera pas facile certes, mais tout dépend de nous. Il faut impérativement que nous gagnons cette rencontre pour nous relancer. Nous sommes tous conscients de cela. C’est vrai qu’il y a eu de petites erreurs contre l’Ouganda, qui nous ont coûté cher mais j’avoue que cette équipe nous a surpris. Ces erreurs seront corrigées face au Maroc. Nous avons vu le Maroc jouer. C’est comme ce que je vous disais tantôt, tout dépendra de nous. Il nous faut cartonner le Maroc », a confié le défenseur Yssoufou Dayo dans les propos relayés par bayiri.com.
Pour sa part, le capitaine Mohamed Kaboré a pris ses responsabilité en appelant ses coéquipiers au réveil face aux Lions de l’Atlas. « Un match perdu n’est pas synonyme d’élimination. Nous nous sommes beaucoup parlé. En tant que capitaine et le plus ancien du groupe, j’ai dit à mes coéquipiers que ce n’est pas la fin de la compétition et que nous sommes venus pour nous qualifier. Nous devons nous battre, tout donner, jouer libérés pour ne pas avoir des regrets après ».
Le groupe est au grand complet notamment avec le retour de suspension du défenseur Alassane Sango qui s’est exprimé à propos de la prochaine sortie des Etalons. « C’est vrai que je serai de retour d’une suspension, mais dire que je serai celui qui doit décanter la situation serait exagéré. J’apporterai ma combativité et mon abnégation pour que les choses aillent pour le mieux pour tout le groupe. D’ailleurs, je ne cesse de dire à mes coéquipiers que le seul secret pour gagner le Maroc, c’est d’être agressifs et de ne pas les laisser faire leur jeu, basé sur la technique et la rapidité. Au vu du match aller, il nous faut être plus concret devant les buts. Il n’y a aucune pression sur nous. Nous savons que nous sommes dans une compétition et perdre le premier match n’est pas synonyme d’élimination. Il nous reste deux matchs et nous allons tout faire pour les gagner afin d’obtenir la qualification ».

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com