Brésil 2014 Les arbitres français : bannis du Mondial 2014, ils font leur mea culpa ! – Vidéo-

doue

Comme Africa Top Sports.com l’a rapporté, il n’y aura pas d’arbitre français au prochain Mondial 2014 au Brésil !!!

La FIFA (Fédération internationale de football association) a dévoilé ce mercredi la liste des arbitres qui officieront durant la Coupe monde 2014 au Brésil. 25 trios d’arbitres et huit duos d’arbitres de soutien issus de 43 pays ont été désignés. Trois officiels africains sont retenus. Pas de traces d’un arbitre français dans la liste.

Les réactions en France sont nombreuses. Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF) s’est dit dans un communiqué «très déçu».
«Nous sommes évidemment très déçus, écrit M. Le Graët. Pour Stéphane Lannoy, auteur pourtant d’excellentes prestations sur la scène internationale, et pour l’arbitrage français, dont la progression venait d’être saluée avec la nomination d’un dixième arbitre international. Cette décision nous démontre que notre arbitrage, actuellement en pleine réforme, doit encore accomplir du travail pour faire partie du plus haut niveau international. C’est notre objectif. Et nous allons redoubler d’efforts pour y parvenir».

Pascal Garibian, le patron de la Direction technique nationale de l’arbitrage, a lui aussi réagi.
« Cette non sélection est une déception, pour l’arbitrage français et pour Stéphane Lannoy  qui avait arbitré une très belle demi-finale à l’Euro-2012 (Italie-Allemagne), et qui pouvait espérer légitimement aller à la Coupe du monde. Nous respectons le choix de la Fifa. Il faut noter qu’il y a une diminution du nombre de trios arbitraux retenus, 25 cette année contre 30 précédemment en 2010 et que le nombre de trios arbitraux pour la zone Europe passe à 9 contre 10 en 2010. Les prestations de Stéphane Lannoy avaient été particulièrement performantes. Mais sa blessure fin 2012 a pu faire craindre à la Fifa une baisse de performance. Il est âgé de 44 ans, mais certains arbitres retenus ont 43 ans. Mais je le répète, nous respectons le choix de la Fifa.
Cela renforce notre conviction et notre volonté de travailler, des secteurs amateurs aux secteurs d’élite, et de poursuivre la réforme de l’arbitrage engagée par le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët.
Tout cela va nous permettre de travailler dans la sérénité et de faire progresser l’arbitrage français.
 Mon objectif, c’est le présent, le futur, le reste ne m’intéresse pas. Le futur, c’est de permettre à nos jeunes arbitres de progresser sur la scène internationale, je pense à Ruddy Buquet, Nicolas Rainville, Clément Turpin, Anthony Gautier. Il faut leur permettre de rayonner dans la sphère internationale. Il nous faut aussi travailler à la détection des meilleurs talents, puis les aider à grimper les marches, au niveau national puis international. »

Voici la liste des arbitres centraux
Europe: Brych, Cakir, Eriksson, Kuipers, Mazic, Proenca, Rizzoli, Carballo and Webb.
Afrique: Doue, Gassama, Haimoudi.
Océanie: O’Leary
Amérique du Sud: Osses, Pitana, Roldan, Ricci, Vera Rodriguez.
Amérique du Nord: Aguilar, Geiger, Rodriguez Moreno.
Asie: Irmatov, Nishimura, Shukralla and Williams.

Cliquez ici pour découvrir tous les officiels sélectionnés.



Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS