Afrique NBA: Serge Ibaka omniprésent lors de la victoire de OKC face à Houston

Ibaka moins bienQuelle nuit en NBA ! Après la victoire des Nets face aux Hawks d’Atlanta à Londres puis de la démonstration des Indiana Pacers à domicile contre les New York Knicks, on a eu droit à un choc de la conférence ouest. Houston recevait une équipe en souffrance, le Thunder d’Oklahoma.

Depuis la blessure de Russel Westbrook, l’équipe restait sur 4 défaites en 7 matchs. Il était donc important de réagir face aux texans. Après un début de match serré, Houston joue le Run and Gun au maximum de son potentiel, finissant la première mi-temps avec 73 points marqués. Un record pour cette saison. Un incroyable 12/20 à 3 points derrière l’ancien du Thunder, James Harden et ses 16 points.

 Un différentiel historique

 Au retour des vestiaires Houston tente de continuer son mode de jeu, mais le basket est un sport capricieux. Après avoir battu un record en première mi-temps, ils vont s’effondrer en enchaînant les tirs ratés. 0/14 à 3 points qui symbolise le malaise. Ils ne marqueront que 19 points en seconde mi-temps et deviennent la première équipe de l’histoire à avoir un différentiel de 54 points entre  les deux parties du match.

  On retrouve OKC

 De l’autre côté, OKC se remet à défendre derrière un Serge Ibaka dominant (21 points, 15 rebonds et 5 contres). Sur la fin c’est Kevin Durant qui gère le match pour finir avec une feuille de stats plus que complète. 36 points, 7 passes et 5 rebonds. Son meneur, Reggie Jackson, fait un super match (23points) et surtout fini par un moulin à vent hyper spectaculaire à la fin du match, 23points.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports